Publicité

QUESTION D'ACTU

JAMA Pediatrics

Diabète de type 1 : la prise de poids avant 6 mois augmente le risque

La prise de poids des enfants entre la naissance et le premier anniversaire influence le risque de développer un diabète de type 1, selon une étude dano-norvégienne.

Diabète de type 1 : la prise de poids avant 6 mois augmente le risque Fernando Vergara/AP/SIPA

  • Publié 07.12.2015 à 18h53
  • |
  • |
  • |
  • |


La prise de poids au cours de la première année de vie d’un enfant est associée au risque de diabète de type 1, révèle une étude publiée ce lundi dans la revue JAMA Pediatrics.

Le diabète de type 1 fait partie des pathologies chroniques les plus fréquentes survenant durant l’enfance. Le diabète insulino-dépendant est une pathologie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque les cellules du pancréas productrices d’insuline. Or, sans cette hormone, les diabétiques ne peuvent pas stocker le sucre. Celui-ci reste donc dans le sang provoquant sur le long terme la destruction des vaisseaux sanguins et nerfs.

A l’heure actuelle, aucun facteur de risque environnemental n’a été identifié. De nombreux travaux ont suggéré le lien entre poids et diabète de type 1 mais celles-ci se fondaient sur des populations ayant un risque génétique. Ainsi, pour comprendre pourquoi certains enfants sont plus à risque de développer cette pathologie, les chercheurs danois et norvégiens ont examiné la relation entre la croissance des enfants et le risque de développer un diabète de type 1.

 

Prise de poids précoce

Les auteurs de ces travaux ont utilisé les données de santé de deux cohortes scandinaves rassemblant près de 100 000 enfants nés entre 1998 et 2009. Les enfants inclus dans la cohorte norvégienne ont été suivis en moyenne 8,6 ans et les participants danois durant 13 ans. Ces données montrent que l’incidence du diabète de type 1 est de 25 cas pour 100 000 pour le groupe des enfants danois et 31 pour 100 000 pour les autres.

Les auteurs rapportent qu’en moyenne les enfants ont pris 6 kg entre leur naissance et leur 1er anniversaire. Selon les résultats, plus les enfants grossissent, plus le risque de développer un diabète de type 1 est important. Cette relation linéaire n’était pas retrouvée lorsqu’ils s’intéressait à la taille, ce qui signifie que seule le prise de poids semble avoir un impact. Les scientifiques précisent, par ailleurs, que c'est la variation de poid au cours des 6 premeirs mois qui serait plus importante.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité