Publicité

QUESTION D'ACTU

Université de Californie

Des moustiques mutants pour éradiquer le paludisme

Des chercheurs américains ont rajouté un gène à l’ADN à des insectes porteurs de la maladie. Ils deviennent alors résistats au paludisme.

Des moustiques mutants pour éradiquer le paludisme Sang Tan/AP/SIPA

  • Publié 24.11.2015 à 19h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Et si la solution contre le paludisme venait des moustiques eux mêmes ? Des chercheurs américains, de l’université de Californie, sont parvenus à créer des espèces génétiquement modifiées de moustiques Anopheles stephensi présents en Inde. Ceux-ci transmettent en effet le parasite Plasmodium falciparum, à l’origine de la maladie, aux humains.

Les travaux, publiés dans la revue PNAS, montrent qu’en rajoutant un gène à l’ADN des insectes, grâce à une méthode de modification du génome connue sous le nom de Crispr, ceux ci deviennent résistants au paludisme. Le gène en question est responsable de la création d’anticorps qui combattent le parasite.

Le Plasmodium falciparum ne peut donc plus s’installer dans ces moustiques hôtes, et ces derniers ne transmettent donc plus la maladie aux humains. Les chercheurs ont aussi montré que ce caractère est ensuite transmis à 100 % de leurs descendants. Prochaine étape : tenter la modification génétique chez d’autres espèces d’anopheles.

 

Continuer les progrès

A terme, l’idée est d’introduire tous ces moustiques génétiquement modifiés dans les pays où la maladie sévit de manière particulièrement violente, afin qu’ils se reproduisent et remplacent les moustiques infectés.

D’importants progrès ont déjà été faits pour endiguer l’épidémie, depuis le début des années 2000. La mortalité a chuté de 60 % en quinze ans. Toutefois, près de 500 000 décès ont toujours lieu chaque année.

La découverte faite par ces chercheurs constitue une bonne nouvelle supplémentaire, et un moyen efficace d’aider ces personnes encore vulnérables. Certes, il ne s’agit pas de révolutionner complètement la lutte contre le paludisme, mais plutôt d'apporter un outil complémentaire à tout ce qui existe déjà, des traitements antipaludiques aux moustiquaires imprégnées d’insecticide.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité