Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée mondiale

Toilettes : plus de 2 milliards de personnes en sont privées

Un tiers de la population mondiale est toujours privé de toilettes, ce qui favorise la propagation de nombreuses maladies et entraîne de nombreux décès.

Toilettes : plus de 2 milliards de personnes en sont privées Rafiq Maqbool/AP/SIPA

  • Publié 19.11.2015 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Parmi les 7 milliards d'êtres humains qui peuplent la Terre, 2 milliards et demi sont privés de toilettes décentes, s’alarme Coalition Eau, un collectif de 28 ONG, à l’occasion de la Journée mondiale de l’accès à l’eau et à l’assainissement, plus connue sous le nom de « Journée mondiale des toilettes ».

Alors que l'accès à l’eau potable et à l’assainissement a été reconnu comme un droit de l’Homme en 2010, « ces personnes utilisent des seaux, des sacs plastiques, des trous, des toilettes partagées, ou encore des latrines à fosse mal isolées. Un milliard d’entre elles sont contraintes de faire leurs besoins à l’air libre, dans les champs, dans les rues ou dans les rivières », déplore Coalition Eau.

2 000 enfants meurent chaque jour

Les conséquences de ce manque cruel d’hygiène sont surtout visibles en Afrique et en Asie, notamment dans les zones rurales. Pour autant, les régions développées ne sont pas épargnées : dans l’Union européenne, plus de 20 millions de citoyens n’ont pas accès à des installations sanitaires adéquates.

« Puisqu’ils ne sont pas stockés dans un endroit clos, ni évacués loin des lieux d’habitation pour être traités, les excréments, qui sont des réservoirs à microbes, se disséminent dans l’environnement », explique Coalition Eau. Les bactéries et virus se propagent alors partout, contaminant les cours d’eaux voisins et s’infiltrant dans les sols.

Selon des estimations de l’Organisation mondiale de la Santé, 1,6 million de personnes meurent de maladies diarrhéiques (et notamment le choléra). Parmi elles, 90 % sont des enfants de moins de 5 ans, soit plus de 2 000 par jour.

Source : infographie de Coalition Eau

Des solutions simples existent

Le manque d’hygiène, d’eau potable et d’assainissement favorise également l’absentéisme scolaire, les agressions envers les femmes qui cherchent un endroit isolé où se soulager, ainsi que la malnutrition.

Pourtant, des solutions simples et peu coûteuses existent. Les techniques d’assainissement écologique telles que les toilettes sèches qui permettent de fabriquer du compost sont prometteuses.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité