Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée européenne

Antibiorésistance : un délégué interministériel bientôt à l'oeuvre

Pour mener la lutte contre la résistance aux antibiotiques, un délégué interministériel doit être nommé. Il devra coordonner l'action de 8 ministères.  

Antibiorésistance : un délégué interministériel bientôt à l'oeuvre BEBERT BRUNO/SIPA

  • Publié 18.11.2015 à 18h05
  • |
  • |
  • |
  • |


La lutte contre l’antibiorésistance s’organise. Un comité interministériel en charge de coordonner les actions de lutte contre la résistance bactérienne, piloté par un délégué interministériel, devrait bientôt être créé, a annoncé Benoît Vallet, directeur général de la Santé (DGS), lors du colloque « One Health, une seule santé » organisé ce mardi.

Pas moins de huit ministères sont concernés (1). Le délégué interministériel – pas encore nommé – devra donc coordonner ces administrations. Une « nouvelle organisation transversale indispensable pour prendre en compte la menace pour la santé publique que constitue l’antibiorésistance », a affirmé le DGS.

Réduire la consommation d'antibiotiques

La création de ce nouveau comité était l’une des recommandations du rapport du Dr Jean Carlet rendu fin septembre 2015 à Marisol Touraine, la ministre de la Santé. Les experts y soulignaient l’importance de « décloisonner les différents acteurs susceptibles de conduire les différentes propositions ».
Car l’objectif de ce comité est de réfléchir en dehors des schémas classiques de dissémination de l’antibiorésistance. Ce phénomène ne se cantonne pas seulement à l’hôpital, aux cabinets médicaux ou à l’usage de ces médicaments dans les élevages.

Le délégué aura donc pour mission de réduire la consommation des antibiotiques en France, où encore 30 à 50 % des prescriptions sont inutiles. Mais l’action isolée de la France n’aura d’utilité uniquement si une mobilisation internationale se met en place. Un pari loin d’être gagné. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, sur 133 pays, seulement 34 ont adopté un plan complet pour lutter contre la résistance aux antibiotiques et autres médicaments antimicrobiens.



(1) Ministères de la Santé, de l’Agriculture, de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, des Affaires étrangères et du développement international, de l’Economie, des finances et de l’industrie et de la Défense.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité