Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage OpinionWay

Huit enfants sur dix font du sport en dehors de l’école

Sports collectifs et natation sont les deux sports les plus pratiqués par les jeunes Français. A l’école ou non, l’immense majorité des 6-11 ans pratique une activité physique.

Huit enfants sur dix font du sport en dehors de l’école Yonhap News/NEWSCOM/SIPA

  • Publié 05.11.2015 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Les petits Français se bougent, et ça leur fait du bien. D’après un sondage OpinionWay pour Assureurs Prévention (1), presque 8 enfants sur 10 pratiquent une activité physique ou sportive sur leur temps périscolaire. Et pour se rendre à l’école, ils sont encore nombreux à choisir un mode actif, et non la voiture.

Presque tous les enfants de 6 à 11 ans pratiquent une activité physique dans le cadre de l’école. Les sports collectifs dominent largement dans ce secteur (55 %), suivis de la natation (48 %) et de l’athlétisme (40 %).
« La course à pied est une capacité de base à acquérir. De même, l’idée que chaque Français puisse apprendre à nager est de plus en plus répandue », analyse Jean-François Toussaint, directeur de l'IRMES (2) contacté par Pourquoidocteur. En moyenne, les écoliers pratiquent 2,5 sports sur leur temps scolaire. Et le temps alloué à cette activité est suffisant, s’accordent à dire 7 parents sur 10.

Source : Sondage OpinionWay pour Assureurs Prévention

Développer le Pédibus

Des parents satisfaits, mais qui poussent leurs enfants à faire toujours plus. Les enfants sont un peu moins nombreux à pratiquer une activité physique (77 %), mais les choix sont plus hétérogènes. Les sports collectifs dominent moins nettement (29 %) et sont talonnés de près par la natation (28 %), le cyclisme (21 %) et la danse (21 %). « En milieu scolaire, il n’est pas toujours possible d’intégrer cette diversité, explique Jean-François Toussaint. On privilégie le côté pratique des sports collectifs et de l’athlétisme. A l’inverse, l’escalade nécessite des équipements que toutes les écoles ne peuvent pas s’offrir. »

Sur le chemin de l’école, les enfants restent actifs : 38 % s’y rendent à pied, 2 % à vélo et 2 % à trottinette. Si les parents adoptent cette approche, c’est d’abord parce que l’établissement est proche, mais aussi parce que c’est l’occasion de se dépenser et de passer un moment en famille. C’est un résultat plutôt positif, mais qui pourrait encore être amélioré.
« On aimerait arriver à davantage car ce temps permet de réaliser les 30 minutes d’activité physique par jour, estime Jean-François Toussaint. Il faudrait développer toutes les conditions d’accès sécurisé, comme les Pédibus (marches en groupe, ndlr), car c’est le principal argument pour l’utilisation de la voiture. Or, ce moyen de transport augmente la pollution et la sédentarité. »

 

Montrer l’exemple

Les parents, justement, montrent assez peu l’exemple. Ce sondage le montre bien. 14 % d’entre eux n’organisent jamais d’activités physiques avec leurs enfants. Et seuls 61 % prennent la peine de le faire au moins une fois par mois.

« L’exemplarité des parents est essentielle, car les familles actives transmettent leurs valeurs, rappelle Jean-François Toussaint. Il ne suffit pas de parler, montrer à ses enfants est beaucoup plus important. On doit donc trouver les conditions idéales pour atteindre les enfants et les parents. » Pour convaincre les enfants, pas de secret, mieux vaut évoquer le plaisir du sport. Pour les parents, en revanche, l’intérêt sanitaire de l’activité physique est un argument qui fait mouche.

(1) « L’activité physique ou sportive des enfants de 6 à 11 ans – OpinionWay pour Assureurs Prévention », réalisée en ligne auprès de 1003 individus représentatifs des parents d’enfants âgés de 6 à 11 ans, entre le 25 septembre et le 7 octobre.

(2) IRMES : Institut de Recherche bio-Médicale et d'Epidémiologie du Sport

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité