Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur des souris

Mélanome : la prise d’antioxydants favorise les métastases

Chez une personne atteinte de mélanome, les compléments alimentaires ne sont pas toujours adaptés. Ceux contenant des antioxydants peuvent accélérer la formation de métastases.

Mélanome : la prise d’antioxydants favorise les métastases ANGOT/SIPA

  • Publié 12.10.2015 à 16h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour les personnes atteintes de cancer, mieux vaut éviter les compléments alimentaires contenant des antioxydants, comme la vitamine E ou le bêta-carotène. C’est du moins ce que recommandent des chercheurs de l’université de Göteborg, dans une étude publiée dans la revue Science Translational Medecine.

A partir d’un essai clinique sur des souris, ils ont en effet montré que consommer ces compléments accélérait la formation de métastases. Le taux de métastases était ainsi presque deux fois plus important chez les souris à qui les scientifiques avaient donné des antioxydants.  

 

Protection des cellules

Ce n’est pas la première fois qu’un lien entre antioxydants et développement du cancer est mis en avant par cette équipe. Déjà en 2014, elle avait démontré le rôle négatif de ces molécules dans le cancer du poumon. Les souris qui avaient suivi une cure de vitamines E et de compléments alimentaires présentaient des tumeurs plus aggressives, voire même développaient des tumeurs supplémentaires. Des résultats également vérifiés chez des patients atteints de cancers pulmonaires.

Ces conclusions peuvent étonner, dans la mesure où les antioxydants sont aussi connus pour leur capacité à lutter contre les radicaux libres, des molécules responsables du vieillissement des tissus, et à l’origine de nombreux cancers. Les chercheurs expliquent que les antioxydants protègent certes l’organisme et les cellules contre le développement de tumeurs, mais qu’une fois que celles-ci se déclarent, ils assumeraient aussi un rôle protecteur à l’égard des cellules cancéreuses.  

 

Crèmes et lotions

L’étude souligne donc la nécessité de revoir les prescriptions d’antioxydants aux malades du cancer. Pour les chercheurs, il est également important de poursuivre les travaux sur le sujet. Et l’apport en antioxydants n’est pas simplement une histoire de nutriments. Les crèmes pour la peau pourraient avoir une vraie part de responsabilité dans ce phénomène. Prochaine étape donc, étudier l’impact des produits cosmétiques contenant des antioxydants sur le développement du mélanome.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité