Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies liées au vieillissement

Un test sanguin pour révéler l'âge réel de votre organisme

Des chercheurs britanniques ont développé un test sanguin pour déterminer l'âge biologique du corps. Il permettrait d'identifier les personnes à risque de développer des maladies liées à l'âge.

Un test sanguin pour révéler l'âge réel de votre organisme Mood Board / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 08.09.2015 à 13h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Prédire la maladie d’Alzheimer, ou une pathologie liée à l’âge, des années avant l’apparition des premiers symptômes permettrait d’améliorer l’accompagnement des malades. Mais jusqu’à aujourd’hui, les tests disponibles pour ces diagnostics précoces sont peu performants.

Pour des chercheurs britanniques, l’inefficacité de ces tests est liée à la différence entre l’âge chronologique fixé par notre date de naissance, et l’âge biologique ou l’âge réel du corps. « Nous utilisons l’âge chronologique pour juger de tout, des primes d’assurance à l’éligibilité à des procédures médicales, déplore James Timmons, du King's College de Londres. Or, à 60 ans, nous n’avons pas tous le même âge biologique et aucun test biologique ne le traduit. »

Déterminer l'âge biologique 

L’équipe de James Timmons a alors travaillé sur une « signature génétique » capable d’établir si un individu sera en bonne ou en mauvaise santé à 65 ans. En analysant le génome de sexagénaires en bonne santé, ils ont donc pu établir une signature génétique rassemblant 150 gènes. Après des tests sur des tissus humains de cerveau, peau et muscle, leurs résultats montrent que cette signature s’avère un prédicteur fiable des maladies liées à l’âge. Les chercheurs ont donc choisi de s'intéresser aux modifications génétiques associées au vieillissement en bonne santé et non pas aux gènes liés à l’apparition de démence ou autres pathologies de la vieillesse, expliquent-ils dans leur étude publiée ce lundi dans Genome Biology.

Les scientifiques ont ensuite testé leur signature génétique chez des hommes de 70 ans. Alors que ces participants sont nés la même année, le test met en évidence des « scores de l’âge biologique » différents. Autrement dit, les organismes de ces hommes n’avaient pas le même âge biologique, alors qu’ils avaient le même âge chronologique. Un suivi de 20 ans a montré qu’un bon score est associé à une meilleure santé cognitive.

Prédire les démences

Par ailleurs, l’étude montre que les participants ayant développé la maladie d’Alzheimer avaient une signature génétique altérée, ainsi qu’un score faible, suggérant là aussi une association significative entre l’âge biologique et la survenue de la pathologie. 

Ce test sanguin pourrait donc contribuer au diagnostic précoce des démences, déterminer les personnes à haut risque des années avant que la maladie ne se déclare, ainsi que prédire les risques de veillissement accéléré.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité