Publicité

QUESTION D'ACTU

500 Kcal maximum par portion

Fast food : des scientifiques appellent à limiter les calories des "menus enfants"

Des scientifiques américains affirment que plafonner à 500 calories les menus pour enfants dans les fast-foods limiterait les risques de surpoids et d'obésité. 

Fast food : des scientifiques appellent à limiter les calories des \ DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 01.09.2015 à 18h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Aux Etats-Unis, le surpoids et l’obésité sont des enjeux majeurs de santé publique. En 2014, selon l’institut Gallup, le taux d’adultes concernés par ce problème avoisine les 28 %, un chiffre record outre-Atlantique. Alors pour endiguer cette épidémie aux conséquences sanitaires majeures, les autorités sanitaires ont décidé de prendre le problème à bras le corps.
Exemple frappant, le travail de l’ancien maire de New-York Michael Bloomberg qui, de par sa croisade contre la malbouffe au sein de la Grosse Pomme, avait obtenu l’interdiction des sodas géants au sein de sa ville. Si le chemin est encore long, la prise de conscience semble bien réelle.


Plafonner les menus enfants à 500 calories

En témoigne cette étude réalisée par une équipe de chercheurs du NYU Langone Medical Center, publiée dans The American Journal of Preventive Medicine, qui en filigrane, exhorte le Conseil Municipal de la ville de New-York à plafonner le nombre de calories présents dans les menus pour enfants des fast-foods. Ces derniers offrent un jouet en plus de la nourriture et donc, attirent fortement les plus jeunes, malgré tous les dangers inhérents à la consommation de repas si déséquilibrés. Pour être précis, l’étude demande un plafonnement à 500 Kcal par menus, moins de 35 % de matière grasse et pas plus de 600 mg de sodium.

A l’heure actuelle, les fast-foods américains sont bien loin de respecter cette limite qui selon les scientifiques ne devrait pas être dépassée. Pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène, ils ont étudié les comportements alimentaires de 358 adultes qui achetaient pour 422 enfants, âgés en moyenne de 7 ans, les menus concernés dans les restaurants Mc Donald’s, Burger King et Wendy’s. En moyenne, 600 Kcal sont consommées par les plus jeunes lors de leurs repas au fast-food, un chiffre qui dépasse largement le seuil préconisé par l’étude.


Une goutte d'eau dans la mer de friture

Selon Marie Bragg, l’une des principales auteures de ces travaux, si les restaurants respectaient ces limitations, les plus jeunes consommeraient 9 % de calories en moins et réduiraient d’environ 10 g leurs apports en sel. « Bien sûr, cela reste infime à côté des problèmes d’obésité auxquels notre pays doit faire face » explique-t-elle, « cependant, faire respecter cette norme serait un bon début pour essayer de faire changer les choses ». Ajouter des fruits dans le menu, comme cela existe en France, est également une proposition avancée par l'étude. 

« Nous en sommes à un point où agir est obligatoire, et cela passe par la mise en place de mesures de ce genre » conclut-elle. Comme motif d’espoir, les scientifiques new-yorkais peuvent se satisfaire de l’adoption en Californie de telles restrictions au sein des fast-foods. 

En France, la question du plafonnement des calories est également largement discutée. En étudiant les offres des deux montres de la restauration rapide dans l'Hexagone (Quick et Mc Donald's), on s'aperçoit que là aussi, des excès existent.

-Chez Mac Donald's, il existe 540 combinaisons possibles dans l'offre pour enfants "Happy Meal". Selon le site officiel du restaurateur, 340 d'entre elles ne dépassent pas les besoins par repas d'un enfant de 6 ans, soient 585 Kcal. La combinaison la moins calorique affiche un peu moins de 250 Kcal contre 680 pour la version associant cheese burger, frites et soda.

-Chez Quick, l'offre "Magic Box" est déclinable de deux manières : avec un cheeseburger (707 calories) ou avec des Dips (beignets de poulet, 613 cal)
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité