Publicité

QUESTION D'ACTU

Surpoids, obésité

Pour lutter contre les fringales, misez sur l'extrait d'épinard

Le thylakoïde, présent dans les extraits d'épinard, pourrait augmenter le sentiment de satiété et réduire les fringales, selon des chercheurs de Louisiane. 

Pour lutter contre les fringales, misez sur l'extrait d'épinard Franck LODI/SIPA

  • Publié 05.08.2015 à 14h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous voulez garder une silhouette svelte cet été sur les plages ? Si l'on en croit une équipe de chercheurs américains, consommez des extraits d'épinard pour réduire vos envies de nourriture. L'ingestion de thylakoïdes, présents dans cette plante potagère, libèrerait en effet des hormones de satiété, qui réduisent l'absorption des graisses. Ce sont en tout cas les résultats d'une petite étude parue dans la revue Journal of the American College of Nutrition (et relayée par Relaxnews).

 

Sous forme concentrée 

Plus en détail, ces membranes pourraient encourager le sentiment de satiété et réduire les envies de nourriture lorsqu'on les consomme « sous forme concentrée », expliquent ces chercheurs de Louisiane (Etats-Unis). Ils rappellent que le thylakoïde se trouve dans les cellules responsables de la photosynthèse, processus par lequel les plantes transforment la lumière du soleil en énergie vitale pour elles.
« La réduction de la faim et du désir de consommation d'aliments salés que nous avons remarquée dans l'étude pourrait rendre les thylakoïdes particulièrement utiles aux personnes qui souffrent de tension artérielle en lien avec des problèmes de poids », a ainsi conclu le Dr Frank Greenway, du Pennington Biomedical Research Center de Louisiane, co-auteur de l'étude.

 

Une étude sur 60 personnes à confirmer 

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont demandé à 60 personnes (même ratio d'hommes et de femmes) d'ingérer une dose d'extrait de concentré de thylakoïde. 
L'équipe de chercheurs a alors entrepris de déterminer ses effets sur la satiété, sur les lipides et le glucose sanguins, mais aussi sur les habitudes alimentaires. Lors de l'étude randomisée en double aveugle, chaque participant a pris soit le placebo, soit une véritable dose de thylakoïde, sans jamais savoir ce qu'il prenait.
Les participants, qui étaient tous, soit en surpoids, soit obèses, ont absorbé l'extrait ou le placebo pendant une semaine. Les auteurs des travaux ont ensuite réalisé des prises de sang à jeun, puis après la prise de l'extrait (ou du placebo), et enfin quatre heures plus tard après le déjeuner.

 

Des effets différents selon le genre

Enfin, pour le dîner, on a donné aux participants une pizza, suite à quoi, les chercheurs ont effectué à nouveau des prises de sang en vue de tests plus poussés. 
Et les résultats rapportés sont sans appel. Les personnes qui avaient reçu les extraits d'épinard se sentaient plus rassasiées, un sentiment qui pouvait durer jusqu'à deux heures, alors que celles qui avaient reçu le placebo ne ressentaient pas cette satiété.
A l'heure du dîner, les chercheurs n'ont pas observé de différences dans les lipides du plasma entre le groupe sous placebo et celui qui avait reçu l'extrait. 
Enfin, précision importante, parmi les personnes qui ont reçu l'extrait, les hommes étaient plus susceptibles de moins manger que les femmes. Par ailleurs, « alors que ces messieurs consommaient moins d'aliments en général, les femmes ont vu leurs envies irrépressibles de sucre diminuer », précise l'étude. 
Pour expliquer ces réactions variées, les chercheurs ont conclu qu'il était possible que « la consommation de thylakoïde puisse avoir des effets différents selon le genre ».

En attendant que cet extrait d'épinard soit un jour disponible, Pourquoidocteur rappelle les 4 gestes utiles afin de résister à la tentation de la nourriture (à répéter pendant 30 secondes). 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité