• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Travail : manger sur son bureau expose à des millions de bactéries

Manger au bureau, en plus d'être mauvais pour la ligne, expose a des millions de bactéries. Ce sont les anglais qui l'affirment. 

Travail : manger sur son bureau expose à des millions de bactéries REX/Mood Board/REX/SIPA

  • Publié le 26.06.2015 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


A bien des égards, manger à son bureau n’est pas la bonne solution pour rester en bonne santé. Plusieurs études révélaient récemment que se nourrir devant son ordinateur était le meilleur moyen de prendre rapidement du poids, mais également d’être victime d’une mauvaise digestion.
Mais cela va plus loin, selon une infographie interactive créée par le site Citrix, le bureau est un nid à microbes. Pour donner un ordre de grandeur, il est en moyenne reporté 16 millions de microbes sur le clavier d’un ordinateur. Mais ce n’est pas tout, le téléphone, la souris et le support (en bois, en métal…) sont également contaminés. A surface égale, le siège des toilettes serait même bien plus propre…

Selon l’enquête, 60 % des travailleurs mangent sur leur bureau. Un très mauvais point puisque les miettes de pain sont souvent vectrices de bactéries. De manière générale, le bureau est cinq fois moins propre qu’une table classique et seul un employé sur cinq prend le temps de laver son espace de travail avant de déjeuner dessus.

Quelles conséquences cela peut-il avoir sur l’organisme ? Rien de bon, puisque toujours selon cette infographie, le bureau est l’endroit parfait pour permettre aux bactéries de se développer. En vrac, on peut retrouver des traces de norovirus, de grippe mais aussi de microbes bien plus dangereux : hépatites, MRSA et virus E.coli.

Bien sûr, rien de tout cela n’est irrémédiable mais cet état de fait demande un certain sens de l’organisation et surtout une hygiène irréprochable. Le site donne bon nombre de conseils pour éviter de transformer son bureau en zone contaminée. Le plus évident est de laver régulièrement son espace de travail, son clavier et tous les autres composants informatiques à notre disposition. C’est en effet sur eux que la plus importante concentration de bactéries a été repérée.
Il est également fortement conseillé de bien se laver les mains avant et après le repas, mais surtout après avoir été aux sanitaires (30 % des employés interrogés ne le feraient pas).


Les grandes firmes à l'assaut des germes

Les microbes sont nos ennemis, et plusieurs firmes l’ont bien compris. C’est le cas du fabricant de téléphones Blackberry, qui serait sur le point de commercialiser un smartphone « germ-free » (sans aucun microbe), destiné à être utilisé dans les hôpitaux. Les téléphones portables, à l’image des claviers d’ordinateurs, attirent naturellement les bactéries. Ce nouvel appareil devrait envoyer un message d’alerte lorsque le taux de microbes est trop important. A ce moment-là, l’utilisateur sera informé qu’il est grand temps de le nettoyer et d’éviter ainsi tous risques, notamment en salle d’opérations.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité