• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

De 6 % à 17 % des cas

Cancer du sein : la consommation d'alcool augmente les risques

Selon l'association britannique Alcohol Concern, une consommation régulière d'alcool favoriserait l'apparition du cancer du sein.

Cancer du sein : la consommation d'alcool augmente les risques SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié le 23.06.2015 à 16h47
  • |
  • |
  • |
  • |


On connaissait déjà les nombreux méfaits des boissons alcoolisées sur le corps humain. Entre des décès prématurés liés à de nouvelles pratiques à risques et de gros problèmes de dépendance, l’alcool est un des fléaux majeurs de notre société moderne.
L’association de prévention britannique Alcohol Concern va même plus loin, puisque selon une étude publiée sur son site, 6 % des cancers du sein sont directement dus à la consommation d’alcool. Il faut rappeler que le cancer du sein est l’un des plus répandus et des plus mortels chez la femme. On estime qu’une sur huit est concernée.

Différentes études montraient déjà le lien fort qui existe entre alcool et maladie. Selon l'Institut national du cancer (INCa), 17 % des cancers du sein seraient dus à une consommation excessive de boissons alcoolisées. Au Royaume-Uni aussi, les chiffres sont également éloquents. Selon cette étude, l’année 2011, sur les 50 000 cancers du sein reportés, 3 000 sont directement dus à une trop forte consommation d’alcool. Pire encore, l’étude avance qu’une consommation quotidienne d’alcool augmenterait de 7 à 12 % les risques d’être victime d’un cancer du sein.

L’INCa appelle à la plus grande vigilance. Selon eux, l’alcool est directement responsable de 15 000 cancers par an. Bien sûr, les risques sont proportionnels à la consommation. De manière générale, l’alcool est responsable de 80 % des cancers de l’œsophage et 20 % des cancers colorectaux. L’INCa conseille une baisse de la consommation pour écarter tout risque.


Une augmentation de la production des œstrogènes

Les scientifiques ne savent pas encore expliquer de quelle manière les boissons alcoolisées peut augmenter le risque de cancer du sein. Des hypothèses suggèrent cependant qu'elles augmenteraient la production d’œstrogènes, hormones qui favorisent le développement de nombreux cancers du sein. Après le tabac, l’alcool est le deuxième facteur le plus important de cancer chez la femme.

 

Publicité
Téléchargez l’application « Mon Suivi de Bio Mol »,
un outil qui accompagne les patients atteints de LMC

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité