Publicité

QUESTION D'ACTU

Cinq demi-journées par mois

Comment le jeûne peut ralentir le vieillissement

Une équipe de scientifiques américains a mis au point un régime censé ralentir le vieillissement et protéger de nombreuses maladies.

Comment le jeûne  peut ralentir le vieillissement Matthew Mead/AP/SIPA

  • Publié 22.06.2015 à 19h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l’université de Caroline du Sud, observer cinq jours de demi-jeûne par mois aurait plusieurs effets bénéfiques et régénérateurs pour le système immunitaire. Les conséquences seraient ainsi multiples, puisque baisser sa consommation de calories ralentirait le vieillissement et réduirait le risque de cancers et de maladies cardiovasculaires.

En fait, les scientifiques conseillent de diminuer d’un tiers, voire de la moitié, sa consommation de calories durant cette période de cinq jours. A la place d’une alimentation classique, il est recommandé de se nourrir de différentes soupes de légumes, mais également de boissons à base de camomille. Cette plante, souvent utilisée dans la médecine traditionnelle mexicaine, avait déjà été étudiée récemment par une autre équipe de chercheurs. Les propriétés de cette plante sont multiples, mais elle permettrait bien de ralentir le vieillissement. Pendant les 25 jours restants, ceux qui choisissent d’adopter ce régime peuvent se nourrir de manière classique (en évitant les abus).


Des essais sur des humains et des souris

Pour prouver les bienfaits de ce demi-jeûne, les scientifiques ont testé ce nouveau mode alimentaire sur des souris d’un âge moyen. Après plusieurs mois, il s’est avéré que la plupart d’entre elles étaient moins enclines à développer des maladies inflammatoires. Les souris ayant jeûné avaient aussi de meilleures fonctions cognitives.

Ce régime a aussi été testé sur plusieurs hommes et femmes. Après les 5 jours de demi-jeûne, ils devaient reprendre leur alimentation, bonne ou mauvaise, sans aucun changement. Trois mois plus tard, l’écrasante majorité d’entre eux avaient des biomarqueurs liés aux cancers, à la vieillesse et aux maladies cardiovasculaires considérablement réduits.

« Un jeûne strict est très compliqué à suivre pour certaines personnes, et parfois, il peut s’avérer dangereux. C’est pourquoi nous avons mis au point ce régime qui arrive aux mêmes performances qu’un jeûne », explique le Pr Valter Longo, de l’université de Caroline du Sud. « J’ai personnellement testé les deux manières, et cette dernière est bien plus simple, et surtout, plut sûre », conclut-il.

Les chercheurs imaginent que ce procédé réduit la production d'une hormone qui est à la base du développement du cancer. Mais de manière générale, le ralentissement du vieillissement est l’atout premier de ce régime.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité