Publicité

QUESTION D'ACTU

En Angleterre

Près d'un jeune sur deux n’utilise pas de crème solaire

Une association révèle àque les anglais de 13 à 24 ans sont encore peu au fait des dangers du soleil.

Près d'un jeune sur deux n’utilise pas de crème solaire DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 30.05.2015 à 18h06
  • |
  • |
  • |
  • |


À l’approche de l’été, c’est un message de santé publique qui peine encore à se faire entendre : les dangers de l’exposition au soleil restent trop négligés. En outre, les populations vivant dans des pays peu ensoleillés ressentent parfois moins la nécessité de se protéger contre les méfaits du soleil. Une erreur, la protection étant de mise lors de toute exposition.

Sondage inquiétant

En Angleterre, une enquête a révélé que presque quatre jeunes sur dix n’utilisaient pas de crème solaire. Le sondage a été mené par le Teenage Cancer Trust dans le cadre de leur campagne de sensibilisation contre les méfaits du soleil, Shunburn (jeu de mots entre « sunburn », qui veut dire coup de soleil et « shun », qui veut dire « éviter »). D’après les informations de l’association caritative anglaise, qui mène des actions auprès de jeunes de 13 à 24 ans atteints de cancer, 38 % des jeunes « ne pensent pas que le soleil dans leur pays est suffisamment fort pour endommager leur peau, donc ne mettent pas de protection solaire ». Par ailleurs, 18% admettent prendre intentionnellement un coup de soleil pour que leur peau bronze par la suite... Des comportements négligeants dont les conséquences peuvent être graves, lorsque l’on sait que le cancer de la peau est l’un des risques majeurs à long terme résultant d’une exposition non protégée au soleil trop importante, relève l’association.

Protection impérative des enfants

Pourtant, les enfants doivent particulièrement être protégés lorsqu’ils sont exposés au soleil, et ce quel que soit le pays dans lequel ils habitent. En effet, les coups de soleil durant la petite enfance sont particulièrement préjudiciables et influent sur les risques futurs de développer un cancer de le peau. Les jeunes enfants ne devraient pas être exposés entre 12h et 16h, avertit l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). La crème solaire d’un indice élevé (a minima un SPF 30) doit être appliqué régulièrement. Enfin, il est nécessaire de compléter l’utilisation de crème par des protections mécaniques : chapeau, lunettes, tee-shirt. En Angleterre, sur les 30 dernières années, l’incidence des mélanomes (les cancers de la peau les plus graves) a grimpé plus rapidement dans la population que les dix autres cancers les plus courants. Ce cancer est diagnostiqué à 37 personnes environ chaque jour dans le pays, soit 13 300 par an, d’après le Teenage Cancer Trust.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité