Publicité

QUESTION D'ACTU

Développement du langage

Les bébés préfèrent communiquer entre eux qu'avec des adultes

Une étude montre que les bébés réagissent bien plus à l'écoute de gazouillis d'un autre bébé qu'à celui produit par un adulte. 

Les bébés préfèrent communiquer entre eux qu'avec des adultes Caters News Agency/SIPA

  • Publié 19.05.2015 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Allez, avouez, on a tout essayé un jour où l’autre de communiquer avec un bébé à grands renforts de « areu-areu » et autres « gouzi-gouzi » ! Selon une étude canadienne, cela serait pourtant peine perdue.
En effet, selon les résultats parus dans la revue Developmental Science, les bébés seraient bien plus sensibles aux gazouillis des autres bébés qu’au timbre de voix des adultes. Une découverte illustrée par une attendrissante vidéo publiée en annexe de l’article scientifique.

 

Les bébés ne réagissent pas aux gazouillis d'adultes

Pour leur étude, les chercheurs de l’université McGill et de l’université du Québec à Montréal ont fait écouter différents gazouillis à plusieurs bébés. Si l’enfant reste totalement indifférent à ceux réalisés par des adultes, ils s’animent et sourient à l’écoute d’un babillage produit par un autre bébé.
Les scientifiques précisent bien qu’il ne s’agit absolument pas d’une préférence par rapport à des sons déjà entendus par le passé puisque les bébés choisis ne gazouillaient pas encore eux-mêmes, ils n’étaient qu’au stade de « pré-babillement ».

« En tant qu’adultes, nous utilisons le langage pour communiquer. Mais quand un bébé commence à faire des sons, cela a plus souvent à voir avec de l’exploration qu’avec de la communication », explique le Pr Linda Polka, directrice de l'étude. Ces recherches pourraient alors aider à comprendre de quelle manière l’acquisition du langage se fait chez les bébés. Selon les premières conclusions de cette étude, les gazouillis seraient un passage obligé dans l’apprentissage.

 

Un bon moyen de développer le langage

En moyenne, les bébés commencent à gazouiller aux alentours de 7 mois. En général, il s’agit pour eux de répéter les syllabes qu’ils sont capables de reproduire, dans une forme de gymnastique linguistique extrêmement importante pour l’acquisition future du langage. « Les bébés ont besoin de passer beaucoup de temps à déplacer leur bouche, à tester leurs cordes vocales afin de comprendre quels sons ils peuvent produire, et de trouver leur propre voix », ajoute le Pr Polka. 

Les chercheurs aimeraient maintenant s’intéresser de plus près aux enfants qui ne réagissent pas aux gazouillis d’autres enfants. Le but étant de comprendre si ce manque de communication est dû à un retard dans l’acquisition du langage ou bien si les déficiences auditives en sont responsables. Dans les deux cas, un dépistage plus rapide permettrait une prise en charge bien plus efficace de ces bébés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité