Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 6 mois

Sevrage tabagique : les incitations financières sont efficaces

Pour se sevrer du tabac, les incitations financières sont efficaces. A 6 mois, une récompense permet à 16 % des fumeurs de rester abstinents, selon une étude.

Sevrage tabagique : les incitations financières sont efficaces ID.8 Photography/REX/REX/SIPA

  • Publié 15.05.2015 à 18h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour inciter les fumeurs à se sevrer, mieux vaut atteindre leur porte-monnaie. Des chercheurs ont comparé les différentes méthodes possibles. La plus efficace, concluent-ils dans le New England Journal of Medicine, réside dans le travail en groupe qui s’appuie sur la récompense.

Quatre programmes différents ont été comparés au suivi classique, qui consiste en un accès gratuit à des conseils comportementaux et aux substituts nicotiniques. Pendant 6 mois, les 2 500 volontaires se sont prêtés au jeu. Ils ont été répartis en 5 groupes : récompense individuelle, récompense liée à un travail de groupe, récupération d’un dépôt individuel préalable, récupération d’un dépôt collectif, suivi traditionnel.

Il est plus facile d’accepter un système de récompense qu’un dépôt, soulignent les auteurs de l’étude. 90 % des participants ont accepté de participer au programme lorsqu’il impliquait une récompense en cas de succès. S’ils devaient déposer une somme (150 dollars) qu’ils récupéraient en cas de succès, seuls 14 % acceptaient.

Le dépôt plus efficace que le suivi

C’est donc sans surprise que le système de récompense est davantage couronné de succès, analyse le Dr Scott Halpern, co-auteur de l’étude. 16 % des participants étaient abstinents au bout de 6 mois, contre 10 % dans le groupe « dépôts » et 6 % dans le groupe de suivi classique.

« Dans l’ensemble, les programmes basés sur la récompense sont plus efficaces que ceux qui s’appuient sur le dépôt parce que davantage de personnes les acceptent. » Mais lorsque les participants misent leur succès sur leur propre argent, ils parviennent plus souvent à leurs fins. Chez les participants qui auraient accepté n’importe quel programme, la méthode du dépôt est deux fois plus efficace que celle de la récompense. Elle est même cinq fois plus efficace que le suivi traditionnel. Cela s’explique « probablement parce qu’ils jouaient sur la répulsion naturelle à perdre de l’argent, commente Scott Halpern. Au vu de ces taux inédits de réussite, le défi est à présent de découvrir comment impliquer plus de gens. » Si, en plus, les participants doivent collaborer, le succès est encore plus assuré.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité