Publicité

QUESTION D'ACTU

Tolcapone

La molécule qui rend juste et bienveillant

Une molécule testée au cours d'une étude aurait la faculté d'accroître le sens de la justice et l'empathie des participants.

La molécule qui rend juste et bienveillant SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 23.03.2015 à 17h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Et s’il suffisait d’une pilule pour rendre le monde juste et bienveillant, plein de compassion et d’empathie à l’égard des uns des autres ? Non, il ne s’agit pas du synopsis d’un film de science fiction, ni des divagations d’un pharmacologue fou - mais bien d’une question induite par des travaux menés à l’Université de Californie et publiés dans la revue Current Biology.

Jeux d'argent
Des chercheurs ont mené des tests sur une molécule, la tolcapone, utilisée dans le traitement de la maladie de Parkinson. Ils ont réuni 35 participants, à qui ils ont administré un comprimé contenant soit le principe actif, soit un placebo. Après absorption de la substance, les sujets de l’étude se sont livrés à des jeux économiques censés refléter leur générosité et le sens de l’équité. Ils devaient ainsi partager une somme d'argent entre eux et un destinataire anonyme.

Or, selon les chercheurs, le groupe ayant reçu de la tolcapone s’est montré bien plus juste et charitable que le groupe témoin. Les auteurs de l’étude ont observé chez ces participants une « aversion à l’inégalité » économique.

Des études précédentes ont permis de situer dans le cerveau les zones impliquées dans la perception des égalités socio-économiques - en l’occurrence, le cortex préfrontal. La tolcapone permettrait de stimuler cette activité en augmentant les niveaux de dopamine dans cette aire du cerveau.

Générosité chimique
L’altruisme, une affaire de chimie ? Tout un modèle de morale et d’éducation s’écroule… Les auteurs de l’étude anticipent les critiques. « Nous pensons généralement que le sens de l’équité est un trait stable du caractère. Notre travail ne rejette pas cette notion mais elle prouve que cet élément de la personnalité peut être affecté en ciblant des processus neurochimiques spécifiques », écrivent-ils.

D’ailleurs, la molécule pourrait dans un premier temps avoir d’autres applications, certes moins ambitieuses que la fabrication d’un monde sans injustice, mais néanmoins dignes d’intérêt. « Ce médicament pourrait notamment être utile dans le cadre d'un traitement contre la schizophrénie et contre les addictions », en raison de son action sur le cortex préfrontal, expliquent les auteurs.

Toxicité hépatique
Toutefois, il est à noter que la tolcapone figure dans liste des médicaments « plus dangereux qu’utiles » établie par la revue Prescrire. En France, la molécule a été retirée du marché deux mois après sa commercialisation en 1998, suite à des cas rapportés d'hépatites aiguës mortelles. Elle a été depuis remise sur le marché  « sur la base d’une étude ayant évalué son efficacité, et des données de pharmacovigilance issues des pays où l’AMM a été maintenue », indique la HAS (Haute Autorité de Santé) dans un rapport.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité