• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

50 millions de personnes atteintes

Une calculatrice prédit le risque de démence

L'outil prend en compte différents facteurs et paramètres pour déterminer si une personne est susceptible de souffrir de démence, puis il fournit des conseils pour réduire le risque. 

Une calculatrice prédit le risque de démence fizkes/istock

  • Publié le 26.06.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La calculatrice inclut plus de 25 facteurs de prédiction.
  • Il n’existe pas de traitement pour la démence, seulement des moyens de prévention.
  • Chaque année, 10 millions de nouveaux cas de démence sont diagnostiqués.

Comment prédire le risque de démence et trouver les moyens de le réduire ? La technologie peut être une solution. Des chercheurs de l’université d’Ottawa ont mis au point un calculateur de risque de démence. Il permet aux personnes âgées de 55 ans et plus d’obtenir des informations sur leur santé cérébrale et des outils pour l’améliorer. Le système permet de réduire le risque de démence dans les cinq années suivantes. Le système de fonctionnement de cette calculatrice est expliqué dans Journal of Epidemiology and Community Health. 

Qu’est-ce que la démence ?

La démence est un syndrome, caractérisé par une variété de symptômes : perte de mémoire, difficultés à réaliser les tâches quotidiennes, troubles du raisonnement, etc. La plupart des personnes atteintes, souvent âgées, deviennent dépendantes. D’après les chercheurs canadiens, un tiers des cas de démence pourraient être évités grâce à des modifications du mode de vie : activé physique, alimentation équilibrée, réduction de la consommation d’alcool, arrêt du tabac, etc. 

Comment fonctionne le calculateur de démence ?

Afin de trouver une manière de prédire le risque de démence, les scientifiques ont créé ce calculateur, en se basant sur les réponses de plus de 75 000 personnes à un sondage. L’outil rassemble une quantité importante de données : âge, tabagisme, consommation d’alcool, activité physique, régime alimentaire, exposition au stress, niveau d’éducation, etc. "Les gens ont déjà toutes les informations dont ils ont besoin pour répondre au calculateur", explique Stacey Fisher, directrice de cette étude. Il peut donc être utilisé à la maison, directement sur un site internet dédié, ce qui le rend plus accessible. "Ce qui fait du calculateur de démence un outil à part est que vous n’avez pas besoin d’aller chez un médecin pour faire des tests", précise-t-elle. Lorsque toutes les informations ont été renseignées, l’outil détecte les cas de démence, les personnes exposées à un risque élevé, et fournit des informations sur la prévention. 

Un outil adaptable 

À la fin de leur étude, les chercheurs précisent que la calculatrice a été créée pour une utilisation au Canada, mais elle peut être adaptée à d’autres pays, s’ils ont un système de collecte des données de santé. En France, plus d'un million de personnes souffraient de démence en 2014, d'après Santé Publique France

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES