Publicité

QUESTION D'ACTU

Quand Noël fait oublier la pilule


  • Publié 19.12.2013 à 10h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque année, en septembre, de nombreux pays enregistrent un pic des naissances. Et le 23 septembre, deux fois plus de bébés naissent que pendant les autres jours de l’année, selon une étude de l’INED publiée en 2011. De manière logique, l’explication est à chercher en amont, c’est-à-dire neuf mois avant.
Concevoir un projet parental au moment des fêtes peut faire partie des belles résolutions pour un couple. Mais l’histoire n’est pas toujours aussi romantique. Un site médical britannique, Lloydspharmacy Online Doctor, a voulu comprendre pourquoi la consultation de ses pages consacrées à la contraception augmentait de 30 % aux alentours du 25 décembre.
Plus de la moitié des femmes oublient leur pilule contraceptive le soir de noël, selon les résultats de l’enquête menée par les éditeurs du site et relayée par des journaux anglais et français.
Parmi les raisons avancées pour expliquer cet oubli, note le site du Point, une femme sur six invoque la consommation d’alcool, et une sur sept, le stress des préparatifs. Pour celles qui partent en vacances, 27 % reconnaissent avoir oublié de prendre leurs médicaments dans leurs valises.

Résultat, 27 % des femmes ont recours à la pilule du lendemain le 25 décembre ou dans les jours qui suivent. Mais surtout, en janvier et février, les demandes d’aide pour des grossesses non planifiées augmentent de 40 % de l’autre côté de la Manche. En France, l’INED relève presque trois fois plus d’IVG pour les grossesses démarrées le jour de la Saint-Sylvestre.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité