Publicité

QUESTION D'ACTU

Cantine scolaire : des enfants de La Teste pénalisés pour des impayés


  • Publié 31.03.2017 à 09h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Un élu de la République peut-il prendre en otage des enfants sous prétexte que leurs parents n’ont pas payé la facture de la cantine scolaire ? Oui, a répondu Jean-Jacques Eroles, le maire divers droite de la petite commune de la Teste-de-Buch, située sur le bassin d’Arcachon en Gironde. L’affaire révélée par La dépêche du Bassin fait aujourd’hui grand bruit.

L’édile a en effet fait servir des menus de substitution aux écoliers dont les parents ont des retards de paiement. On connaissait les heures de colle pour sanctionner les élèves mais la formule entrée-raviolis-desssert pour rappeler à l’ordre les adultes était jusque-là inédite.
Son auteur souligne que cette mesure a été appliquée « après les courriers d’usage, la réception et l’entretien du (des) parent(s) avec le personnel des écoles ». A ces appels répétés, précise-t-il, certains parents n’auraient pas pris la peine de fournir de documents ou même de se manifester.
Trois familles et cinq enfants seraient concernés sur 1 355, ajoute le maire de La Teste. Loin d’atténuer la portée de cette affaire, ce chiffre rend le symbole encore plus fort.

D’ailleurs, plusieurs associations ont manifesté leur indignation vis-à-vis de cette mesure jugée discriminatoire. « Lamentable » et « honteux », a tweeté Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes.

En 2013, rappelle Le Figaro, le Défenseur des droits publiait un rapport précisant que si la restauration scolaire reste un service public facultatif, un maire ne peut pas, une fois qu’il est créé, traiter « différemment les enfants placés dans une situation comparable. Et le Défenseur de préciser : « Tous les enfants dont les parents le souhaitent doivent pouvoir déjeuner à la cantine, lorsque le service existe, quelle que soit la situation sociale ou familiale des parents ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité