Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Un geste simple pour réduire de 40 % sa consommation de sucre

Le Royaume-Uni a lancé une campagne de communication qui pourrait réduire de 40 % la consommation de sucre. Avec des mesures simples.

Un geste simple pour réduire de 40 % sa consommation de sucre SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

  • Publié 07.01.2015 à 07h54
  • |
  • |
  • |
  • |


Le Royaume-Uni a lancé lundi une campagne de communication pour réduire la consommation de sucre des enfants. Baptisée Change4Life Sugar Swaps, elle émet des recommandations simples pour remplacer les produits sucrés. Et ceci, sur quatre points : au petit déjeuner, sur les boissons, sur le retour de l’école et sur le « pudding ». Il s’agit par exemple, au petit déjeuner, de consommer des céréales complètes à la place des céréales sucrées. Pour les boissons, d’échanger les produits sucrés par des produits sans sucre. Après l’école, de prendre un gâteau aux fruits plutôt qu’un muffin. Enfin, pour le « pudding swap » de remplacer par exemple la crème glacée par un yaourt moins riche en sucre et en graisses.


Une évaluation auprès de 50 familles

L’impact de ces mesures a été évalué auprès de 50 familles du 23 octobre au 4 décembre 2014. Le Public Health England s’est associé avec le site internet destiné aux mères de famille NetMums et avec l’université de Reading pour mettre en place un « Family Sugar Challenge ». Une analyse de type « avant-après » de cette intervention a été réalisée. Selon les résultats préliminaires, les familles ont diminué de 40% leur consommation de sucres soit 196 g en moyenne par jour par famille. Cela correspondait à 49 morceaux de sucres en moins. Avant le début de l’intervention, les familles consommaient 483 g de sucres par jour en moyenne. Et à la fin, elles n’en prenaient plus que 287 g.

« Le family challenge montre que des échanges simples pourraient conduire à des gros changements si les efforts sont maintenus dans le temps », commente le Pr Kevin Fenton, directeur national de la santé et du bien-être au Public Health England.

 

Une campagne soutenue aussi par Coca-Cola

Cette campagne est lancée jusqu’en mars à la télévision, à la radio, sur les médias numériques et sous forme de panneaux publicitaires. Elle est notamment soutenue par des industriels de l’agro-alimentaire comme Coca-Cola et des sociétés de distribution.

Selon les recommandations officielles au Royaume-Uni, le sucre devrait représenter moins de 10% de l’apport énergétique ou calorique d’une personne. Chez les enfants âgés de 4 à 10 ans, cette consommation peut représenter jusqu’à 50% de plus que cela. Or, consommer trop de sucre peut conduire à la détérioration des dents, à du surpoids et à l’obésité, à certains cancers, à un diabète de type 2 et à des pathologies cardiovasculaires.

En France, le Plan National Nutrition Santé (PNNS) 2011-15 a plusieurs objectifs sur la réduction de la consommation de produits sucrés. Il vise à augmenter en 5 ans la proportion de personnes ayant des apports en glucides simples issus des produits sucrés, représentant moins de 12,5% des apports énergétiques (de 7% chez les adultes et de 20% chez les enfants). Un autre objectif chiffré est de réduire de 25% au moins en 5 ans la proportion d’enfants consommant plus d’un demi-verre de boissons sucrées par jour.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité