Publicité

QUESTION D'ACTU

Textile high-tech

Des vêtements connectés capables d'alerter en cas d'accident

Des scientifiques québécois ont fabriqué des vêtements intelligents, capables de collecter les informations biomédicales du porteur et d’alerter en cas d’accident.

Des vêtements connectés capables d'alerter en cas d'accident OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 06.12.2014 à 09h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Jean-Paul Gauthier n’a qu’à se rhabiller… Au Canada, une équipe de chercheurs canadiens a mis au point des vêtements intelligents, capables de capter les informations biomédicales du porteur, et de les transmettre par WiFi ou par téléphone portable. Un bijou de technologie, qui pourrait bien équiper les futures garde-robes.

Taux de glucose, activité cérébrale…
La revue Sensors se fait l’écho de cette découverte, fruit de plusieurs années d’étude à l’Université Laval, au Québec. Grâce à des capteurs intégrés dans des fibres spéciales, ces vêtements peuvent mesurer le taux de glucose, le rythme cardiaque, l’activité cérébrale, les mouvements et les coordonnées spatiales du porteur.

Les informations sont transmises par WiFi sur un téléphone, qui peut lui-même alerter les secours en cas d’accident – infarctus, chute…


Fonctionnement des vêtements connectés - Capture d'écran Sensors

Personnes âgées, enfants enlevés
« La fibre que nous avons développée agit comme capteur et comme antenne, explique Younès Messaddeq, qui a mené l’étude. Elle est à la fois résistante et malléable, et on peut la tisser avec de la laine ou du coton. De plus, la qualité du signal qu'elle émet est comparable à celle d'antennes commerciales », précise-t-il. Cette fibre spéciale a été fabriquée en superposant plusieurs couches de cuivre, de polymères, de verre et d’argent.

A l’avenir, ces vêtements pourront servir à de multiples applications. La première d’entre elles est médicale : les tissus s’adressent d’abord aux patients souffrant de maladies chroniques ou aux personnes âgées qui vivent seules.

Mais ils pourraient aussi équiper les enfants, «  rapidement localisables grâce à ces vêtements bourrés de capteurs » en cas d’enlèvement, a expliqué à l'AFP Jeff Viens, directeur chargé du transfert technologique. En utilisant Internet, « ces vêtements vont devenir une plateforme de communication et un relais d'information », veut-il penser.


Fonctionnement des fibres intelligentes - Capture d'écran Sensors


Encore quelques mises au point
L’équipe universitaire a déposé une demande de brevet. Mais le temps de la commercialisation n’est pas encore venu. « Il faudra bien sûr régler cette technologie textile à un réseau sans fil et régler la question de l’alimentation électrique », note Younès Messaddeq. Autre détail, et pas des moindres : « il faudra s’assurer que le textile est lavable et qu’il résiste aux produits contenus dans les détergents ». Mais aussi vérifier que les ondes émises par les capteurs restent inoffensives...

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité