Publicité

QUESTION D'ACTU

« Ecouter » le sang

Une montre connectée pour détecter les crises cardiaques

La firme américaine Apple serait en train d’étudier une montre connectée qui « écoute » le son émis par le sang pour repérer les premiers signes d’une crise cardiaque.

Une montre connectée pour détecter les crises cardiaques Un modèle de montre connectée (Molly Riley/NEWSCOM/SIPA)

  • Publié 18.02.2014 à 16h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Une montre pour repérer les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque. L’idée relève encore de l’imagination, mais elle pourrait bientôt se concrétiser. Selon le San Francisco Chronicle, la marque Apple envisagerait de se lancer sur le terrain des objets connectés intelligents avec sa prochaine iWatch.

 

La prochaine montre connectée du géant américain, la iWatch, pourrait bien être aussi un outil de prévention. Apple aurait embauché Tomlinson Holman, un spécialiste du son et père du THX, afin de participer à l’élaboration de cette montre intelligente qui devrait détecter l’imminence d’une crise cardiaque. La montre possèderait alors des capteurs capables d’identifier le son qu’émet le sang lorsqu’il circule dans une artère bouchée par une plaque d'athérome.

 

Comment écouter le sang ?

Une montre qui détecte les premiers signes d'une crise cardiaque permettrait de prendre en charge au plus vite un patient. On sait que la rapidité des soins influence fortement la survie après une crise cardiaque. Le projet est donc très intéressant. Mais est-il réalisable ? Contacté par pourquoidocteur, le Pr Alexandre Mignon, anesthésiste et réanimateur à l’hôpital Cochin (Paris) se montre enthousiaste, mais prudent. « Il n’y a pas de limites aux technologies. Si Apple se lance sur ce créneau, il est possible qu’un tel objet soit réalisable et utile. » Il reconnaît toutefois qu’actuellement, aucune approche médicale ne permet d’ « écouter » le sang au niveau du poignet. « A une époque, on effectuait des sono-cardiogrammes. On plaçait des écouteurs en face du cœur pour écouter le bruit que fait le sang quand il passe à travers les valves. On peut écouter le pouls avec la même technologie, la stétho-accoustique. Je n’ai pas connaissance d’une telle technologie appliquée à l’artère radiale, où se situe la montre. »

 

Les objets connectés dans le domaine de la santé représentent d’ailleurs un marché d’avenir, selon le Pr Mignon : « Aujourd’hui, la capacité à mesurer des choses simples, comme la pression artérielle, les paramètres de souffle ou le poids, intéresse tout le monde », déclare-t-il à pourquoidocteur. « Prenons le domaine de la respiration en exemple, l’asthme en particulier. Il est possible de mesurer l’efficacité des médicaments et l’arrivée d’une nouvelle crise d’asthme en soufflant dans un système. On peut imaginer que ces outils soient individualisés et mis à disposition des patients pour pouvoir les surveiller à distance, vérifier la bonne observance des traitements et s’ils sont efficaces pour éventuellement en changer. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité