Publicité

QUESTION D'ACTU

Entérovirus EV-D68

Etats-Unis : un mystérieux virus respiratoire s'attaque aux enfants

Près d’un millier d’enfants ont été hospitalisés à travers le pays, où une dizaine de foyers se sont déclarés depuis le début du mois d'août.

Etats-Unis : un mystérieux virus respiratoire s'attaque aux enfants Capture d'écran ABC News

  • Publié 09.09.2014 à 14h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Les autorités sanitaires américaines s’inquiètent. Un virus respiratoire se répand sur le territoire depuis le début du mois d'août. Douze Etats ont déclaré l'existence de foyers aux Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Ce virus touche les enfants et adolescents asthmatiques et provoque de sérieux troubles respiratoires. 900 d’entre eux, âgés de 6 mois à 16 ans, ont été hospitalisés, dont certains en soins intensifs.

Le virus en question s'appelle EV-D68. Il s’agit d’un entérovirus assez rare, mais pas nouveau : il a été identifié dans les années 1960 en Californie. Depuis, seule une centaine de cas ont été signalés aux Etats-Unis, mais aussi au Japon ou aux Pays-Bas, explique la chaîne CNN. Des experts américains affirment que le virus serait un « lointain cousin de la polio ».

Une épidémie inexpliquée
Les symptômes ressemblent d’abord à ceux d’un gros rhume, mais ils s’aggravent très rapidement – troubles de la respiration plus ou moins sévères, sifflements respiratoires, éruption cutanée, fièvre... Selon les médias locaux, le virus se transmettrait quand un malade tousse ou éternue, ou par contact cutané avec une surface infectée.

Il n'existe aucun vaccin contre EV-D68 et les experts ne s’expliquent pas cette épidémie. « Je travaille depuis 30 ans en pédiatrie ; je n’ai jamais vu ça », s’étonne, devant les caméras de CNN, le docteur Mary Anne Jackson, chef du service des maladies infectieuses à l’Hôpital pour Enfants de Kansas City (Missouri), l’un des premiers foyers détectés. Dans cet hôpital, 475 enfants ont été traités depuis le début de l’épidémie.

Un virus non mortel
Une bonne nouvelle toutefois : le virus n’est pas mortel. Mais la situation reste alarmante en raison de la vitesse à laquelle il se propage. « La situation évolue rapidement et je ne serais pas surprise s'il y avait davantage de foyers », s’inquiète Anne Schuchat, directrice du Centre national pour la vaccination et les maladies respiratoires. Signalée le 18 août dans le Colorado, la maladie s'est répandue dans le Missouri, le Kansas, l'Illinois, le Kentucky, l'Iowa, l'Ohio, l'Oklahoma, la Caroline du Nord et la Géorgie. D'autres foyers de la maladie ont été détectés au Japon et aux Philippines.

Voir le reportage d'ABC News sur ce mystérieux virus (en anglais)



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité