Publicité

QUESTION D'ACTU

Les démences vont doubler d'ici 2030


  • Publié 21.04.2012 à 10h49
  • |
  • |
  • |
  • |


L’organisation mondiale de la santé, l’OMS, a tiré la sonnette d’alarme : les cas de démence sont en grande majorité négligés et ils devraient doubler à travers le monde d’ici 2030…

L’OMS a voulu secouer les consciences des différentes autorités sanitaires à travers le monde en publiant ces chiffres un peu affolants. C’est vrai qu’à ce jour, seuls 8 pays, dont la France, ont un programme national de lutte contre la démence. Alors, que ces maladies comme Alzheimer se multiplient dans tous les pays du monde, elles ne se cantonnent pas aux pays occidentaux.

Et que propose l’OMS pour répondre à ce défi mondial des maladies liées au vieillissment ?

D’une part, elle insiste sur l’importance de diagnostiquer ces maladies et si possible le plus précocément. Mais beaucoup de pays n’ont pas les structures qui permettent de le faire. Et la recommandation vaut aussi pour les pays à revenu élevé, où on ne dépiste ordinairement qu’entre un cinquième et la moitié des cas de démence. D’autre part, l’OMS insite beaucoup sur le fait d’informer la population, à la fois pour favoriser le diagnostic mais aussi pour éviter que les malades soient stigmatisés et mis de côté.

Et j’imagine que l’OMS insiste aussi sur la prévention ?

C’est au moins aussi important que trouver des nouveaux traitements. Par exemple pour limiter les risques d’apparition de la maladie d’Alzheimer, il existe des actions préventives simples comme maintenir un régime alimentaire sain, ne pas négliger l’exercice physique…. Trente à cinquante minutes par jour permettent au cœur de se maintenir en forme, et ce qui est bon pour le cœur est bon pour le cerveau !

 Justement à ce propos, le cerveau doit-il aussi faire quelques exercices ?

C'est important garder ses neurones en bonne santé ; et pour ça tout est bon pour les stimuler ! Cela passe par les relations sociales, la lecture et tous les activités cérébrales possibles... Dans le meilleur des cas, cette activité neuronale intense participera à la création de nouvelles connections. Ce qui permettra au cerveau de mieux résister à l’arrivée de la maladie.

En d’autres termes, c’est ce qu’on appelle « entretenir une bonne hygiène de vie », mais est-ce qu’il y a d’autres conseils à retenir ?

La prévention, c’est aussi de bien contrôler l’hypertension, le cholestérol et le diabète. Cela limite notamment les risques d’infarctus du myocarde et d’accidents vasculaires cérébraux qui sont une des portes d’entrée des démences liées à un problème d’irrigation du cerveau. Ces problèmes de vascularisation sont après la maladie d’Alzheimer, la deuxième cause de démence en France…

  

Source :

Rapport de l’OMS

 

 

 

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité