Publicité

QUESTION D'ACTU

Hospitalisation de la secrétaire d’Etat

Valérie Fourneyron : le syndrome méningé n’est pas une méningite

La secrétaire d’Etat Valérie Fourneyron est hospitalisée depuis le 11 avril en raison d’un syndrome méningé. Les symptômes sont similaires à une méningite, mais ce n’est pas la même maladie.

Valérie Fourneyron : le syndrome méningé n’est pas une méningite Valérie Fourneyron, alors ministre des Sports (J.E.E/SIPA)

  • Publié 15.04.2014 à 15h41
  • |
  • |
  • |
  • |


« Syndrome méningé » : voilà l’expression médicale de la journée. Il a été lâché à l’occasion d’un communiqué sur l’état de santé de Valérie Fourneyron, secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire, ce 15 avril. Elle est hospitalisée depuis le 11 avril dernier en raison d’un syndrome méningé. Un terme qui évoque la méningite, mais qui en est bien distinct.

 

Quels symptômes ?

Le syndrome méningé dont souffre Valérie Fourneyron présente les mêmes signes qu’une méningite. Il s’agit de vomissements, de fièvre et de maux de tête. Ce dernier symptôme s’apparente d’ailleurs à une migraine, puisque les patients souffrent régulièrement d’intolérance à la lumière, aux sons et se montrent irritables. A ces signes classiques s’ajoute un autre, spécifique à la méningite : une raideur de la nuque. Elle est reconnaissable à la posture qu’adoptent les patients, couchés en chien de fusil. A ce stade, impossible de déclarer s’il s’agit d’une méningite, toujours accompagnée d’un syndrome méningé, ou du seul syndrome méningé.

 

Comment les différencier ?

Pour déterminer de quel trouble il s’agit, une ponction lombaire est nécessaire. C’est un des examens annoncés dans le communiqué. Les médecins procèdent à une ponction lombaire et prélèvent le liquide cérébro-spinal présent dans les méninges. La ponction est réalisée en bas du dos car on y trouve plusieurs méninges, et on ne prend pas le risque de toucher le cerveau ou la moelle épinière, protégés par les méninges.

Selon la couleur du liquide cérébro-spinal, il est possible de déterminer de quelle maladie souffre le patient. Si le liquide prélevé est trouble, il s’agit d’une méningite due à une bactérie. S’il est clair, il peut s’agir d’une méningite due à un virus. Dans le cas du syndrome méningé seul, la ponction ne révèle rien d’anormal.

 

Quelles sont les causes ?

Le syndrome méningé peut être causé par une grosse migraine qui atteint les méninges. Une infection au nez ou aux oreilles, ainsi qu’une crise d’hypertension crânienne, peuvent aussi être à l’origine d’un tel syndrome. Toutefois, la santé de Valérie Fourneyron ne donne pas lieu de s’inquiéter. Elle a passé plusieurs jours en réanimation, mais son état est « stable » selon le communiqué. La secrétaire d’Etat aura tout de même besoin d’une période de convalescence, que les médecins détermineront après la série d’examens.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité