Publicité

QUESTION D'ACTU

Avec les aliments riches en tyrosine

Manger des épinards et des œufs pour améliorer ses réflexes

Une alimentation riche en tyrosine permettrait de booster les réflexes d’après une étude néerlandaise. Ce nutriment est notamment présent dans les œufs, les épinards et le fromage. 

Manger des épinards et des œufs pour améliorer ses réflexes Jeremy Durkin / Rex Fea/REX/SIPA

  • Publié 19.02.2014 à 13h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Et si consommer des œufs brouillés, parsemés quelques pousses d’épinards et de parmesan permettait de se rassasier mais également de stimuler son cerveau ? C’est en tout cas ce que suggère une étude néerlandaise publiée dans la revue Neuropsychologia. Ces scientifiques hollandais ont mis en évidence qu’une alimentation enrichie en tyrosine, une substance, lprésente dans ces aliments, pourrait booster les réflexes et notamment contribuer à diminuer le nombre d’accidents de la route.

 

Les volontaires consommant de la tyrosine plus vifs que les autres

Cette équipe, issue notamment de l’Université d’Amsterdam,a mesuré le temps de réaction des participants à l'étude à l’aide d’un écran d’ordinateur. Concrètement, lorsque qu’une flèche verte apparaissait à l’image, ils devaient appuyer sur la touche correspondant au sens de la flèche (gauche ou droite) le plus rapidement possible. A l’inverse, lorsque la flèche qui apparaissait à l’écran était rouge, les volontaires ne devaient pas bouger.
Cependant, les auteurs de cette étude ont cherché à analyser leurs reflexes une heure après l’ingestion ou pas d’un verre de jus d’orange enrichi en tyrosine. Résultat, les réflexes des participants étaient nettement meilleurs après la consommation de la boisson contenant le fameux nutriment.

 

Des œufs ou des épinards pour améliorer la vigilance au volant ?

Ces chercheurs émettent donc l'hypothèse que la consommation accrue d'aliments ou de compléments alimentaires contenant de la tyrosine pourrait avoir des effets bénéfiques par exemple sur la sécurité routière. Selon eux, en améliorant le temps de réaction des conducteurs par le biais de leur alimentation, il serait alors possible de réduire leur temps de freinage face à un obstacle innatendu et de ce fait le nombre de carambolages.
Par ailleurs, ils précisent aussi que lorsque les taux de tyrosine dans l’organisme sont faibles, cela pourrait entraîner également de faibles taux de dopamine, un neurotransmetteur agissant sur la motivation. Par conséquent, selon ces chercheurs, une carence en tyrosine et donc en dopamine pourrait être à l’origine d’un état dépressif.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité