Publicité

QUESTION D'ACTU

Risque d'insuffisance cardiaque

Rester assis plus de 5h par jour est néfaste pour le cœur

Selon une étude américaine, les gens qui seraient assis chez eux plus de 5 heures par jour auraient un risque de développer une insuffisance cardiaque augmenté de 34%.  

Rester assis plus de 5h par jour est néfaste pour le cœur CHESNOT/SIPA

  • Publié 29.01.2014 à 17h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Que ce soit sur son lieu de travail ou à son domicile, passer trop de temps en position assise, même si à côté on pratique une activité physique régulière, nuirait à notre santé cardiovasculaire. Alors que plusieurs études ont déjà montré les effets indésirables de la sédentarité sur le coeur, pour la 1ère fois des chercheurs dont les travaux viennent d’être publiés dans la revue Circulation Heart failure mettent en évidence son impact sur le risque de développer une insuffisance cardiaque. On parle d’insuffisance cardiaque lorsque, à cause d’un infarctus ou d’une pression artérielle trop élevée par exemple, le muscle du coeur n’effectue plus correctement son travail de pompe et n'assure donc plus le débit sanguin nécessaire au bon fonctionnement des différents organes. Pour parvenir à démontrer l’association entre la sédentarité et l’apparition de cette maladie, cette équipe dirigée par le Pr Deborah Rohm Young, a suivi pendant une dizaine d’années 84 170 hommes de 45 à 69 ans non atteint d’insuffisance cardiaque à leur entrée dans l’étude.

 

En dehors du travail, passer plus de 5h assis affaiblit le coeur

Tous ces volontaires ont été divisés en deux groupes en fonction de leur niveau d’activité physique, mais aussi de leur degré de sédentarité, défini dans cette étude par le temps passé quotidiennement assis devant un écran ou un livre que ce soit pendant le travail ou au domicile. Résultat : le cas de figure le plus inquiétant est évidemment celui des hommes qui cumulent un faible niveau d'activité physique et une position assise prolongée. Leur risque d’insuffisance cardiaque est plus que doublé. Viennent ensuite les hommes ayant pour seule caractéristique un faible niveau d'activité physique. Ils étaient 52 % plus susceptibles de développer une insuffisance cardiaque. Enfin, les hommes qui avaient déclaré passer plus de 5 heures par jour assis en dehors de leur temps de travail étaient 34 % plus à risque de développer une insuffisance cardiaque que ceux qui passaient moins de deux heures par jour dans cette même position, indépendamment de leur niveau d’activité physique.

 

150mn d'activité physique modérée contre l'insuffisance cardiaque

« Bien que nous sachions déjà beaucoup de choses sur l'impact positif de l'activité physique sur les maladies cardiovasculaires, en réalité nous avons peu de connaissances sur la relation entre l'activité physique et l'insuffisance cardiaque, conclut Deborah Rohm Young. Les résultats de cette vaste étude réalisée dans une population ethniquement diversifiée mettent le projecteur sur l'importance d’un mode de vie physiquement actif pour réduire le risque d'insuffisance cardiaque ». D’après les auteurs, les résultats de leurs travaux soutiennent les recommandations de l'American Heart Association, à savoir que pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine permet de réduire le risque d'insuffisance cardiaque et des autres maladies cardio-vasculaires. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité