Publicité

QUESTION D'ACTU

274 cas pour 100 000 habitants

L'épidémie de gastro-entérite est imminente

Les régions les plus touchées par la gastro-entérite sont la Bretagne, l'Alsace et le Limousin. Le seuil épidémique devrait être franchi la semaine prochaine. 

L'épidémie de gastro-entérite est imminente VALINCO/SIPA

  • Publié 18.01.2014 à 12h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Les cas de gastro-entérite sont en forte augmentation en France métropolitaine, selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm. Ainsi, la semaine dernière, l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 274 cas pour 100 000 habitants (soit 176 000 nouveaux cas), en augmentation par rapport à le semaine précédente et  juste en dessous du seuil épidémique (280 cas pour 100 000 habitants). Les diarrhées aigües sont définies par au moins 3 selles liquides ou molles par jour datant de moins de 14 jours motivant la consultation.

Sentinelles-Inserm, qui détermine l'évolution des épidémies grâce à un réseau de médecins généralistes en France métropolitaine, confirme la forte hausse des cas de gastro-entérite grâce à l'observation des ventes de médicaments. Ainsi l
a semaine dernière deux des quatre classes médicamenteuses surveillées avaient atteint leur seuil d’alerte.

Au niveau régional, les incidences les plus élevées ont été notées en Bretagne (499 cas pour 100 000 habitants),
en Alsace (444) et dans le Limousin (412). Concernant les cas rapportés, l’âge médian des cas était de 28 ans (de 7 mois à 89 ans). Les hommes représentaient 53% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité puisque seulement 0,8% des cas rapportés ont été hospitalisés.

Selon le modèle de prévision basé sur les données historiques, le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer d’augmenter et dépasser le seuil épidémique la semaine prochaine.


Des gestes simples pour éviter d'être contaminé

Des gestes de prévention simples permettent d'éviter une contamination : se laver les mains avec de l’eau et du savon après un passage aux toilettes. Ce geste doit également être réalisé à plusieurs reprises au cours de la préparation des repas. Les mêmes précautions doivent être prises lorsqu’il faut s’occuper des nourrissons : avant et après le change des bébés et toujours avant et après leurs repas.

S’il est trop tard et que vous ressentez déjà les premiers symptômes (état fiévreux, courbatures), évitez d’être en contact avec des personnes fragiles comme les personnes âgées, les nourrissons, les femmes enceintes ou encore les personnes souffrant de maladies respiratoires ou cardiaques. Il est également recommandé aux malades de se couvrir la bouche et le nez à chaque éternuement, de se moucher dans des mouchoirs à usage unique et de multiplier les lavages de mains.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité