Publicité

QUESTION D'ACTU

30 minutes par jour

Les effets de la méditation sur la dépression et l'anxiété durent 6 mois

Une étude sur plus de 3500 patients révèle que 30 minutes quotidiennes de méditation permettraient de soulager les symptômes de plusieurs pathologies mentales. 

Les effets de la méditation sur la dépression et l'anxiété durent 6 mois Rex Features/REX/SIPA

  • Publié 08.01.2014 à 10h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Fermer les yeux et respirez profondément … Ce type d’exercice de méditation répété une demie heure tout les jours permettrait d’atténuer l’anxiété voire même certaines formes de dépression. C’est en tout cas la conclusion d’une étude scientifique publiée en ligne dans le JAMA Internal medecine. Pour parvenir à ses résultats, ces chercheurs de l'Université Johns Hopkins ont rassemblé les données de 47 essais cliniques réalisés précédemment sur le sujet afin d’évaluer plus précisément l’impact réel de certains exercices de méditation sur la santé mentale des participants.

 

L’impact de la méditation évalué sur plus de 3000 patients

« Un grand nombre de personnes ont recours à la méditation mais cet exercice n'est pas considéré comme faisant partie d'une quelconque thérapie médicale, » précise le Pr Madhav Goyal, principal auteur de cette étude. Ces scientifiques ont donc analysé le bénéfice réel de la méditation sur plus de 3500 personnes. Ces patients pratiquant différentes méthodes de méditation, souffraient pour la plupart, de troubles psychiques de type anxiété, stress, insomnies ou même de dépression non sévère. Certaines personnes participant à ces études étaient également atteintes de fibromyalgie, une maladie qui provoque notamment des douleurs musculaires, de diabète ou même de toxicomanie.

 

Une efficacité uniquement sur l’anxiété et la dépression

Chez les personnes qui avaient entamé des programmes de méditation durant 8 semaines minimum, avec environ 30 minutes d’exercices par jour, ces chercheurs ont noté une amélioration, mais uniquement sur quelques pathologies mentales. Les auteurs de cette étude ont par exemple mis en évidence l’efficacité de la méditation dite « de pleine conscience » ou « mindfullness » (une technique dérivée du bouddhisme) qui consiste à ramener son attention sur l’instant présent. Les adeptes de cette méthode examinent les sensations qui se présentent à l’esprit comment elles apparaissent et comment elles disparaissent. D’après les auteurs de cette étude, ce type de méditation qu’il est possible de pratiquer n’importe où et à n'importe quel moment de la journée, permettrait d’améliorer notamment les symptômes de l’anxiété ou de la dépression non sévère. Par ailleurs, ces bénéfices se sont montrés durables, puisque l’étude montre qu’ils se poursuivaient au moins durant 6 mois. En revanche, cette équipe n’a pas trouvé de preuve de l’efficacité de la méditation sur le stress, la qualité de vie, l’attention, les habitudes alimentaires ou même le sommeil ou la consommation de drogues. Les auteurs concluent tout de même que leurs résultats devraient pousser les médecins à parler et à proposer davantage les méthodes de méditation à leurs patients souffrant de stress psychologique modéré.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité