Publicité

QUESTION D'ACTU

74 % de risque en plus

Le zona avant 40 ans associé à un risque d’infarctus

Le zona, causé par le virus de la varicelle, accroît fortement les risques d’événements vasculaires chez les patients jeunes, alerte une récente étude.

Le zona avant 40 ans associé à un risque d’infarctus PureStock/SIPA

  • Publié 03.01.2014 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Un zona, avant 40 ans et le risque de maladies cardiovasculaires grimpe. C’est la conclusion d’une étude menée auprès de plus de 300 000 personnes, publiée dans la revue Neurology.

 

Le zona est causé par le virus de la varicelle. Il peut rester dormant dans les cellules nerveuses pendant des années et resurgir quand le système immunitaire est faible. L’Institut de Veille Sanitaire (InVS) estime qu’en France, 20% de la population est touchée dans sa vie par le virus. Le zona se manifeste par une éruption cutanée douloureuse au toucher, mais le plus souvent bénigne. En moyenne, il faut 7 à 10 jours pour le soigner. 

 

10% de risque en plus après 40 ans

Mais un patient traité pour un zona développe un risque de maladie cardiovasculaire à un âge avancé, selon l'étude. Sur 320 000 personnes étudiées, 106 000 ont souffert du zona. Parmi ceux qui l’ont eu avant 40 ans, le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) est accru de 74 %, celui d'infarctus de moitié. Les ischémies cérébrales transitoires, aussi appelées « mini-AVC », sont aussi deux fois plus courantes chez les patients touchés par un zona. En revanche, les patients atteints après 40 connaissent un risque élevé de 10%.

 

L’étude n’a pas pu établir un lien direct entre les événements vasculaires et le zona. Mais ils supposent que le virus, en se réactivant, atteint les artères. Dans les faits, très peu de patients soignés pour un zona ont subi un de ces événements. Mais la prudence est de mise selon l’auteur principal de l’étude, le Dr Judith Breuer, surtout chez les personnes jeunes et à risque vasculaire. Elle souhaite aussi lancer une étude approfondie qui déterminerait si le vaccin contre la varicelle peut protéger les patients à risque du zona.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité