Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les patients diabétiques

2000 pas de plus par jour préviennent les maladies cardiovasculaires

Chez les patients diabétiques, faire 2 000 pas de plus par jour, soit environ 15 minutes de marche, permet de réduire de 10% le risque de maladie cardiovasculaire, affirme une étude.

2000 pas de plus par jour préviennent les maladies cardiovasculaires REX/Mood Board/REX/SIPA

  • Publié 20.12.2013 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Marcher un peu plus pour prévenir les maladies cardiovasculaires... Une étude publiée ce 20 décembre dans The Lancet affirme qu'effectuer 2 000 pas de plus est bénéfique pour la santé des patients souffrant d'intolérance au glucose. Ce sont donc potentiellement 344 millions de personnes dans le monde qui sont concernées par cette recommandation.

 

Une étude dans 40 pays différents

Une intolérance au glucose est synonyme d'un risque accru de maladie cardiovasculaire, souligne l'auteur principal de l'étude, le Dr Thomas Yates. Avec cette étude, il démontre l'intérêt d'améliorer un peu son activité physique pour rester en bonne santé. Pour parvenir à cette conclusion, une équipe de l'université de Leicester (Royaume-Uni) a passé en revue 9 306 dossiers de patients intolérants au glucose dans 40 pays différents. Dans le cadre de l'essai NAVIGATOR, chaque participant a reçu pour instruction de modifier son mode de vie afin de perdre du poids. Ils ont limité l'apport en graisses dans l'alimentation et ils marchaient 2 h 30 de plus chaque semaine.

 

A l'aide d'un podomètre, les chercheurs ont mesuré pendant une semaine le nombre de pas quotidiens au début de l'étude et à sa fin, 12 mois plus tard. Ils ont ensuite effectué une modélisation pour tester la relation entre le nombre de pas et le risque de maladie cardiovasculaire, en tenant compte des facteurs de risques. A chaque amélioration de l'activité physique, le risque diminuait, note l'équipe.

 

Un risque diminué de 18% à long terme

Au cours de l'étude, les 2000 pas supplémentaires se sont traduits par une baisse de 8% du risque cardiovasculaire. Mais, à long terme, l'effet est encore plus net. En effet, pour chaque tranche de 2 000 pas en plus, le risque chute de 10%. Ces 2000 pas correspondent environ à 1,6 km, donc 16 minutes de marche modérée. Par conséquent, une personne qui effectue 6 000 pas quotidiennement, la moyenne haute, et monte à 8 000 pas à la fin de l'étude, diminue le risque de maladie cardiovasculaire de 18% au total.

 

"Ces bénéfices s'observent sans tenir compte du poids ou du niveau d'activité de départ," précise le Dr Yates. Autrement dit, peu importe si l'activité physique est faible, modérée ou intense. Les diabétiques tirent un bénéfice du fait de marcher plus, dans tous les cas. Les recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé vont dans le même sens. Une personne marche en moyenne entre 4 000 et 6 000 pas quotidiennement, soit de 3,2 à 4,8 km. L'OMS demande à tous de faire l'effort pour atteindre les 10 000 pas, soit 8 km. Cela représente trois quarts d'heure d'exercice modéré en plus. Un prix modeste pour rester en forme.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité