Publicité

QUESTION D'ACTU

Diabète

Rétinopathie : les diabétiques suivis à distance

Pour faciliter le dépistage de la rétinopathie diabétique, l'Assurance maladie permet aux patients de se rendre chez l'orthoptiste, qui demandera ensuite l'expertise de l'ophtalmologue.  

Rétinopathie : les diabétiques suivis à distance WIDMANN PETER/TPH/SIPA

  • Publié 02.12.2013 à 14h22
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour vérifier la bonne santé de leurs yeux, les patients diabètiques n’auront plus besoin de retourner chez l’ophtalmologue. Les malades le savent : l’excès de sucre dans le sang fragilise les petits vaisseaux sanguins qui irriguent la rétine. Au fur et à mesure, cette altération de la rétine, appelée rétinopathie diabétique, entraîne un important déficit visuel. En France, près de 50 % des patients diabétiques de type 2 souffrent de cette complication. Elle est la première cause de cécité avant 65 ans, d’où l’intérêt d’aller faire tous les ans, un examen du fond d’œil pour la dépister au plus tôt. Mais hélas, cette recommandation n’est pas toujours appliquée : problème d’adhérence au traitement, problème d’accès chez l’ophtalmologue parce que les délais d’attente découragent - plusieurs mois de délais selon des enquêtes -, ou pour des raisons financières…

Pour faciliter la mise en œuvre de cette recommandation, l’Assurance maladie a passé un accord entre les ophtalomologues et les orthoptistes (publié au Journal officiel le 30 novembre dernier). Grâce à la télémédecine, les malades pourront se rendre directement chez un orthoptiste. L'orthoptiste procédera à une photographie du fond d'œil. Celle-ci sera envoyée à l’ophtalmologue qui procédera à une lecture différée sans avoir besoin de recevoir le malade dans son cabinet. Cet examen à distance sera payant mais le texte signé entre les syndicats médicaux et l'assurance maladie précise que l'ophtalmologue doit faire bénéficier le patient de la dispense d'avance de frais (tiers payant) et qu'il ne peut pas facturer de dépassement d'honoraires. Plus d'1 million de malades âgés de moins de 70 ans pourraient bénéficier de ce dépistage à distance. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité