Publicité

QUESTION D'ACTU

Infections urinaires

Cystite : les tests urinaires manquent d'efficacité

Les tests urinaires passeraient à côté d'une cystite sur quatre, selon une étude américaine. 

Cystite : les tests urinaires manquent d'efficacité REX/E. M. Welch/REX/SIPA

  • Publié 14.11.2013 à 19h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Lorsque le médecin suspecte une infection urinaire, il demande souvent un échantillon d’urine afin de tester la présence de bactéries en laboratoire. Mais, ce test serait inutile selon de récentes recherches publiées dans le New England Journal of Medicine. Près d’un quart des femmes qui avait une sensation de brûlures au moment d’uriner présentait un test négatif. Pour le savoir les chercheurs américains ont mené une étude sur des échantillons d'urine chez plus de 220 femmes.


Les participantes étaient âgés de 18 à 49 ans, en bonne santé, présentaient des symptômes typiques de la cystite aiguë (dysurie et la fréquence urinaire ou d'urgence). Les enquêteurs ont exclu les patientes avec une température de 38 ° C ou plus, le diabète, des anomalies anatomiques des voies urinaires ou une antibiothérapie. Pour chaque participant à l'étude, les chercheurs ont obtenu un échantillon d'urine par miction volontaire et un échantillon obtenu par cathéter urétral.

« Ces résultats suggèrent que les tests de laboratoire d'aujourd'hui ne peuvent pas être suffisamment perfectionnés pour détecter de très petites quantités de bactéries dans la vessie, a indiqué l'auteur principal de l'étude, le Dr Thomas Hooton, un professeur de médecine à l'Université de Miami Miller School of Medicine en Floride. Il est également possible que les symptômes ne soient pas causés par une infection de la vessie, mais par une inflammation de l'urètre, le tube qui permet à l'urine de sortir de la vessie ». Par ailleurs, dans 30% des cas, il n'y avait pas de bactéries dans la vessie. Il ne s'agissait donc pas d'une cystite.


Pour les auteurs, il est nécessaire que ces tests soient affinés pour continuer à être utilisés en pratique clinique. En fait, le meilleur test est l'examen bactériologique à partir d'un prélèvement vésical mais plus compliqué que l'examen des urines, il est rarement pratique. Les infections urinaires ou cystite aiguë sont des infections bactériennes communes, responsables d'environ 9 millions de visites chez le médecin aux États-Unis chaque année, selon l'étude.

Les auteurs estiment aussi que des recherches sont aussi nécessaires pour déterminer lorsque les antibiotiques sont utiles. Car si les bactéries Escherichia Coli sont en grande majorité responsables des cystites, certaines sont provoquées par d’autres agents chez qui les antibiotiques sont inutiles. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité