• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Les robots peuvent être utiles pour évaluer le bien-être mental des enfants

Selon une nouvelle étude, les robots peuvent être meilleurs que l’analyse des déclarations des parents pour détecter les problèmes de santé mentale chez les enfants.

Les robots peuvent être utiles pour évaluer le bien-être mental des enfants EvgeniyShkolenko/iStock


  • Publié le 01.09.2022 à 17h01
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Depuis début 2021, les passages aux urgences pour geste suicidaire, idées suicidaires et troubles de l'humeur chez les enfants de 11-17 ans (niveaux collège, lycée) ont augmenté.
  • La France se place au 7e rang en ce qui concerne le bien-être et la santé mentale des enfants.

Pour la première fois, des robots ont été utilisés pour évaluer le bien-être mental des enfants. Une équipe de roboticiens, d'informaticiens et de psychiatres de l'Université de Cambridge a mené une étude auprès de 28 enfants âgés de 8 à 13 ans. Chacun d’entre eux a participé à une session individuelle de 45 minutes avec le robot “Nao” - un robot humanoïde d'une taille enfantine (environ 60 centimètres de haut). Un parent ou un tuteur, ainsi que des membres de l'équipe de recherche, les ont observés depuis une pièce à côté. 

Les enfants se confient plus facilement aux robots

Avant chaque session, les enfants et leurs parents ou tuteurs ont rempli un questionnaire en ligne standard pour évaluer le bien-être mental des participants à l’étude. Puis, les enfants étaient disposés à se confier au robot, partageant dans certains cas des informations qu'ils n'avaient pas révélées, ni en personne, ni dans le questionnaire en ligne. Ils ont tous déclaré qu'ils avaient aimé parler avec le robot.

“Les enfants sont assez tactiles et ils sont attirés par la technologie. S'ils utilisent un outil basé sur écran, ils sont retirés du monde physique. Mais les robots sont parfaits parce qu'ils sont dans le monde physique - ils sont plus interactifs, donc les enfants s’impliquent davantage”, a déclaré Hatice Gunes, co-autrice de l’étude, dans un communiqué

Les chercheurs affirment que les robots pourraient être un complément utile aux méthodes traditionnelles d'évaluation, sans pour autant remplacer les professionnels de la santé mentale. 

La santé mentale aggravée par la Covid

Ils ont également annoncé vouloir élargir leur enquête à l'avenir, en incluant plus de participants et en les suivant au fil du temps. Ils étudient également si des résultats similaires peuvent être obtenus si les enfants interagissent avec le robot via le chat vidéo.

Pendant la pandémie de Covid-19, l'enseignement à domicile, les pressions financières et l'isolement des pairs et des amis ont aggravé les problèmes de santé mentale de nombreux enfants, mais les ressources et le soutien pour assurer leur bien-être sont très limités.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES