• CONTACT
Psoriasis : peut-on l’éviter par l\'alimentation ?'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Maladie de peau

Psoriasis : peut-on l’éviter par l'alimentation ?

Les symptômes du psoriasis, une maladie inflammatoire de la peau, pourraient être diminués grâce à l’alimentation. Explications. 

Psoriasis : peut-on l’éviter par l'alimentation ? 2Ban/istock


  • Publié le 06.08.2022 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le psoriasis est une maladie qui n’est pas contagieuse.
  • L'origine exacte du psoriasis reste encore inconnue mais certains facteurs peuvent favoriser son développement.

En France, le psoriasis concerne 2 à 3 % de la population, selon l’Assurance maladie. Généralement, cette pathologie se déclare entre 20 et 40 ans. Celle-ci peut être définie comme une maladie inflammatoire de la peau qui se manifeste par des plaques rouges recouvertes de squames, des petites lamelles de peau mortes. 

Une maladie chronique

La maladie est généralement bénigne mais peut avoir un impact très néfaste sur la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes, notamment quand celle-ci devient chronique et que les poussées sont récurrentes. D’autre part, certains patients développent un rhumatisme psoriasique qui peut entraîner des lésions articulaires graves. 

Pas de traitement curatif

Actuellement, il n’existe pas de traitement curatif contre cette maladie. Les solutions proposées aux patients permettent seulement de réduire les symptômes et, in fine, d’améliorer leur qualité de vie.

Alimentation anti-inflammatoire 

Pour éviter les poussées de psoriasis, il est généralement conseillé d’éviter le stress, les plaies cutanées, d’hydrater régulièrement sa peau, de faire attention à son exposition au soleil et, si possible, de supprimer l’alcool et le tabac. 

Oméga-3

Mais le psoriasis étant une maladie inflammatoire, adopter une alimentation anti-inflammatoire peut aussi réduire les symptômes. Ainsi, il est par exemple recommandé de consommer des huiles riches en oméga 3 qui sont des anti-inflammatoires naturels. 

Bonbons, charcuterie…

En revanche, d’autres aliments sont à éviter. Les bonbons ou les gâteaux sont en haut de cette liste noire car le sucre augmente l’inflammation. La charcuterie est également à proscrire et, plus largement, les viandes rouges qui peuvent provoquer ou augmenter l’inflammation. 

…plats préparés, aliments frits

Les plats préparés industriels sont aussi déconseillés car riches en graisses saturées et en sucres raffinés. Et la liste est encore longue : aliments frits, panés, le pain blanc, la baguette, etc. L’idéal est donc de manger équilibré, avec fruits et légumes chaque jour !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES