• CONTACT
Respecter la sudation, mécanisme d\'autorégulation thermique essentiel'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Conseils de l'été

Respecter la sudation, mécanisme d'autorégulation thermique essentiel

Pratique du sport mais aussi canicule riment avec sueur, la sudation étant un mécanisme d'autorégulation thermique qu’il faut respecter.

Respecter la sudation, mécanisme d'autorégulation thermique essentiel Pheelings Media / istock


  • Publié le 03.08.2022 à 13h32
  • |
  • |
  • |
  • |


Première chose qu'il faut comprendre : la transpiration est un système d'autorégulation thermique. Elle permet notamment au corps de se refroidir quand un aliment épicé, la chaleur extérieure ou l'activité physique tendent à le réchauffer. Dans le cadre d'un exercice, elle peut ainsi être le témoin de la réponse de notre organisme à la mise en mouvement de notre corps. Mais, attention, elle se manifeste plus ou moins abondamment chez chacun, sans être un indicateur de l'efficacité de l'exercice en question.

La sueur, constituée en grande partie d'eau, ne traduit pas une dépense de calories. Le fait de transpirer n'entraîne qu'une perte de poids ponctuelle, compensée par l'hydratation et la réhydratation que nécessite cette source de chaleur néfaste pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Que boire ? La qualité d’abord : le liquide dont nous sommes constitués à plus de 90 % est l’eau. Donc boire de l’eau est certainement le meilleur conseil que l’on puisse donner. Certainement pas de soda : par exemple il y a plus de 10 morceaux de sucre par verre pour un cola.

Et encore moins de l’alcool car plus on boit une boisson alcoolisée, plus on se déshydrate. Quelle quantité boire ? Ça dépend. De la chaleur, de l’activité physique. Mais il y a un témoin imparable... la quantité qui ressort. Moins d’1 litre d’urine par jour, c’est le signe que l’on n’a pas assez bu.

Un système d'autorégulation thermique, pas une dépense calorique

Certains pensent que la sudation est une bonne méthode d’amaigrissement ou suer peut servir ponctuellement à rejoindre le poids exigé. Pour remplir un objectif sur le long terme, cela n'a aucune utilité. Si vous comptiez affiner votre silhouette grâce à des heures de sauna et sans activité physique : vous pouvez oublier ! 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES