• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Sommeil

Faire des siestes trop souvent serait néfaste pour la santé

Certains adorent la sieste et la pratiquent régulièrement. Pourtant, ces épisodes de sommeil fréquents augmentent les risques d'hypertension et d'AVC.

Faire des siestes trop souvent serait néfaste pour la santé Antonio_Diaz/istock


  • Publié le 27.07.2022 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’hypertension peut être définie comme une pression anormalement élevée du sang dans les vaisseaux sanguins.
  • Un AVC se manifeste par une perte soudaine d'une ou plusieurs fonctions du cerveau provoquée par une hémorragie intracérébrale ou par l’arrêt brutal de la circulation sanguine à l'intérieur du cerveau.

Pour compenser le manque de sommeil, l’Assurance maladie recommande de faire une sieste l’après-midi mais avec quelques consignes : qu’elle soit de courte durée, c'est-à-dire de 5 à 20 minutes, pour ne pas perturber le sommeil nocturne et se situer entre 12 et 15 heures. 

Un petit renfort pour se donner de l’énergie, mais qui ne doit pas devenir une pratique régulière. En effet, selon une récente étude, publiée le 25 juillet 2022 dans la revue Hypertension, faire souvent des siestes dans l’après-midi serait néfaste pour la santé. 

Une conduite à risque

Les auteurs ont estimé que les personnes qui faisaient la sieste l’après-midi avaient plus de risque de développer de l’hypertension, soit 12 % de plus, ou d’avoir un accident vasculaire cérébral (AVC), 24 % de plus, comparativement à celles qui ne dormaient pas en journée. Ces résultats ont été obtenus grâce à l’étude d’une base de données contenant les informations de santé récoltées, entre 2006 et 2010, de plus de 500.000 adultes britanniques âgés de 40 à 69 ans. 

En ce qui concerne les profils, dans la plupart des cas, ceux qui faisaient la sieste régulièrement "fumaient, buvaient quotidiennement, avaient un niveau d'éducation et de revenu inférieur et déclaraient à la fois des insomnies et des ronflements”, selon les chercheurs. 

Un mauvais sommeil nocturne

Mais les auteurs rassurent : la dangerosité dépend surtout du contexte et de la raison de ce besoin de sommeil, évidemment corrélé à l’hygiène de vie. "Bien que la sieste en elle-même ne soit pas dangereuse, de nombreuses personnes qui font des siestes le font en raison d'un mauvais sommeil nocturne qui est associé à une moins bonne santé, et les siestes ne suffisent pas à compenser cela”, explique Michael Grandner, psychologue clinicien et expert du sommeil au média CNN.  

Une précédente étude publiée en 2008 pointait déjà les effets néfastes de la sieste. Selon les chercheurs, la pression artérielle de certaines personnes augmentait après une sieste ce qui pouvait les rendre plus à risque d’avoir un AVC.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES