• CONTACT
Atteints par la variole du singe, deux hommes témoignent"); newWin.document.write(""); newWin.document.write(""); newWin.document.write(""); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Monkeypox

Atteints par la variole du singe, deux hommes témoignent

Deux jeunes hommes atteints de la variole du singe (ou "Monkeypox") ont détaillé leurs symptômes.

Atteints par la variole du singe, deux hommes témoignent Irina Starikova/iStock


  • Publié le 05.07.2022 à 12h16
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Deux jeunes Français qui ont contracté le virus fin juin racontent leur calvaire à BFMTV.com.
  • La variole du singe, dont le nombre de cas a triplé en deux semaines en Europe, inquiète l'Organisation mondiale de la Santé.

Il était à mille lieues de se douter qu’il avait contracté le virus : diagnostiqué mercredi 29 juin, Nicolas Prata, jeune lyonnais de 24 ans avait commencé par ressentir de la fièvre et de forts maux de gorge inédits, que lui et son médecin prenaient pour une angine.

Il est aujourd’hui hospitalisé et sous morphine depuis 5 jours.

“Je n’y croyais pas du tout”

 "À l'hôpital, quand on m'a dit que j'avais peut-être attrapé la variole du singe, je n'y croyais pas du tout" raconte-t-il à BFMTV.com

Pourtant, les pustules, symptômes caractéristiques du virus ne tardent pas à arriver :  "Ça ressemblait à de tout petits boutons de moustique mais honnêtement si on ne m'avait pas posé la question, à aucun moment je ne les aurais remarqués. J'ai dû regarder mon corps à la loupe", explique-t-il.

Contact rapproché

C’est lors d’un contact avec la bouche d’un ami qu’il pourrait avoir été contaminé, et c’est également “un contact rapproché” qu’évoque Corentin Hennebert, parisien de 27 ans, qui a été diagnostiqué trois jours après les premiers symptômes similaires à des hémorroïdes.

“J'ai trouvé ça anormal et je suis vite allé à l'hôpital parce que c'était déjà très contraignant: je ne parvenais plus à dormir. C'était des nuits blanches. Je n'arrivais plus à m'alimenter, j'évitais parce que j'avais très mal au moment d'aller aux toilettes" raconte-t-il.

Il pensait avoir attrapé le Covid-19 mais son test s’était avéré négatif.

Extrêmement douloureuses

Les boutons n'ont pas tardé à apparaître. "J'ai des lésions extrêmement douloureuses et très très contraignantes qui sont apparues sur les muqueuses", dans la zone des parties génitales. "Puis enfin, des sortes de boutons sur le corps et le visage: des croûtes qui ne cicatrisent pas, en gros".

Son état s’améliore mais la douleur n’est supportable que grâce à de forts antalgiques. “Aujourd'hui ça me lance toujours et les boutons sont toujours là même s'ils commencent à rétrécir un peu"

3000 cas

Une recrudescence inhabituelle des cas de variole du singe a été détectée depuis le mois de mai en dehors des pays d'Afrique centrale et de l'Ouest, où le virus circule d'ordinaire.

Plus de 3000 cas ont ainsi été identifiés en Europe et sur le continent américain, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a appelé à "une action urgente" face au triplement des cas en Europe.

En France, 498 personnes étaient contaminées au 30 juin dernier, selon Santé Publique France qui rappelle les symptômes à surveiller:

Des vésicules remplies de liquide qui se concentrent sur le visage, dans la zone ano-génitale, les paumes des mains et plantes des pieds mais peuvent également toucher le tronc et les membres.

Elles évoluent vers le dessèchement, la formation de croutes puis la cicatrisation, des démangeaisons peuvent aussi survenir.

Les muqueuses sont également concernées par ses irruptions de vésicule, dans la bouche et la région génitale, et peuvent s’accompagner de fièvre, de maux de tête, des courbatures.

Les ganglions lymphatiques peuvent être enflés et douloureux, sous la mâchoire, au niveau du cou ou au pli de l’aine. Des maux de gorge sont également signalés.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES