• CONTACT
Comment garder son sang-froid avec son enfant ?'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment garder son sang-froid avec son enfant ?

Une experte en psychologie explique comment canaliser sa colère devant son enfant. 

Comment garder son sang-froid avec son enfant ? Halfpoint / istock.


  • Publié le 03.07.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Faire exploser sa colère devant son enfant peut être source de stress, de peur ou de tristesse pour lui.

S’il arrive à tous les parents de se mettre en colère devant leur enfant, une réaction disproportionnée peut être génératrice d'émotions difficiles chez l’enfant et laisser la place ensuite à de la culpabilité et de la honte chez le parent.

Que faire quand vous sentez la colère monter en vous ?

Avant de laisser exploser sa colère, il est possible d'essayer quelques exercices qui vont vous permettre de la gérer de façon saine et constructive :

- S’éloigner un instant en veillant à ce que votre enfant soit en sécurité, pour prendre plusieurs grandes respirations.

- Laisser le temps à la réflexion de s'installer avant de réagir directement à votre émotion.

- Parler avec un proche, de préférence sans que ce soit devant votre enfant.

N'hésitez pas à dire à votre enfant que vous êtes en colère et lui expliquer ce que vous souhaitez faire pour vous calmer. De cette façon vous montrer à votre enfant comment nommer les émotions et ce qu'il peut faire quand il ressent la même chose.

Ce qu'il est préférable d'éviter

Bien sûr certains comportements sont à éviter en présence de votre enfant, comme par exemple crier, menacer, jeter un objet ou taper dans le mur car cela provoquera chez lui de la peur et probablement des pleurs qui ne feront qu'alimenter votre colère.

Si votre réaction a été disproportionnée, prenez le temps de vous excuser et d'admettre que vous n'auriez pas dû vous emporter auprès de votre enfant qui croira sinon qu'il est responsable de votre réaction. Souvenez-vous que vous êtes un modèle lui et qu’il pourra ainsi plus facilement présenter ses excuses quand il aura fait une bêtise par exemple.

En savoir plus : "Exprimer sa colère sans perdre le contrôle" de Didier Pleux.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES