• CONTACT
Pourquoi et quand faut-il éviter d’utiliser le papier aluminium ?'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Santé en danger

Pourquoi et quand faut-il éviter d’utiliser le papier aluminium ?

Le papier aluminium peut mettre votre santé en danger. Pourquoi et quand faut-il éviter de l'utiliser ?

Pourquoi et quand faut-il éviter d’utiliser le papier aluminium ? izzzy71/iStock


  • Publié le 01.07.2022 à 11h17
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon l'Autorité européenne de sécurité des aliments, certains consommateurs peuvent en absorber 2,3 milligrammes par kilogramme par semaine, soit plus de deux fois la dose tolérable par l'être humain.
  • Pour la cuisson des aliments il est préférable d’utiliser du papier sulfurisé.

En réalité, il vaut mieux éviter tout contact entre aluminium et nourriture.

Métaux lourds

En effet, c'est l'un des métaux lourds les plus dangereux pour notre santé: l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) rappelle que les effets toxiques de l’aluminium portent essentiellement sur le système nerveux central (encéphalopathies, troubles psychomoteurs) et sur le tissu osseux.

De plus, l’aluminum présente une neurotoxicité pouvant entraîner la maladie d'Alzheimer ainsi que d'autres maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson.

Particules toxiques

Ainsi, si le papier aluminium est utilisé comme papier cuisson, il risque de transférer certaines de ses particules toxiques à la nourriture puisqu’il ne supporte pas la chaleur.

C’est également le cas lorsqu’on emballe ses sandwichs ou des restes de nourriture : le papier d’aluminium pourrait provoquer la migration de petites particules de ce métal au cœur des aliments emballés, et ainsi finir dans notre organisme.

Côté conservation, l'aluminium ne supporte pas non plus l'acidité, il est donc judicieux de limiter l’utilisation du papier d’aluminium, indique l’Autorité européenne de sécurité des aliments : “en présence d'acides et de sels, l'utilisation de poêles, de bols et de feuilles en aluminium avec des produits comme la compote de pomme, la rhubarbe, la tomate ou le hareng peut augmenter la concentration d'aluminium dans la nourriture”.

Voie d’exposition

Même s’il n’existe pas d’alerte sanitaire, les experts conseillent de limiter le contact entre l'aluminium et son alimentation, qui est la principale voie d'exposition. “En plus de sa concentration à des taux variables dans les denrées alimentaires, vient s'ajouter la contamination des aliments par contacts. En effet, l'aluminium peut s'introduire dans la nourriture à partir de casseroles, des ustensiles de cuisine ou des emballages et le risque de contamination serait encore plus évident en présence d'acides ou de sel qui augmenteraient la concentration de l'aluminium dans les aliments”, écrit le Sénat. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES