• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Guérison

La journaliste Catherine Matausch soignée pour un cancer du poumon

Soignée pour un cancer du poumon, la journaliste Catherine Matausch raconte sa guérison. 

La journaliste Catherine Matausch soignée pour un cancer du poumon mi-viri / istock.


  • Publié le 21.06.2022 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Avec 46 363 nouveaux cas et 33 117 décès estimés en 2018, le cancer du poumon représente la première cause de décès par cancer.
  • Toutes les 18 secondes, une personne décède de cette maladie dans le monde.

"Je vais bien. Je vais mieux." Dans le numéro de TV Grandes Chaînes paru lundi 20 juin, la journaliste de France 3 Catherine Matausch a révélé s’être battue contre un cancer du poumon, qu’elle a réussi à vaincre. Elle a aussi évoqué le présentateur Jean-Pierre Pernaut, décédé de la même maladie. "C'est bien d'en parler, comme il l'a fait. J'en parle ici pour la première fois. Dans mon cas, heureusement, la maladie n'en est pas au même stade et a été traitée à temps", raconte-t-elle.

Les symptômes les plus fréquents

Peu spécifiques, les symptômes du cancer du poumon sont parfois difficiles à repérer, ce qui retarde souvent la prise en charge de la maladie et diminue les chances de guérison. Voici les manifestations corporelles qui doivent alerter et pousser à consulter son médecin :

- apparition ou aggravation d’une toux de bronchite chronique ;

- expectorations sanguinolentes (hémoptysies) ;

- difficulté à respirer (dyspnée ou essoufflement), hors problèmes cardiaques avérés ;

- infection pulmonaire à répétition (bronchite ou pneumonie) ;

- douleurs importantes aiguës ou chroniques (comme un point de côté évoquant un déchirement musculaire, des douleurs de l’épaule évoquant un rhumatisme) ;

- fatigue inhabituelle et persistante ;

- perte d’appétit et de poids.

Les signes d'alerte plus rares

"Les symptômes les plus fréquents du cancer du poumon sont respiratoires et l’altération inexpliquée de l’état général", résume le collectif Ensemble nous poumons. "Une modification de la voix, une respiration sifflante, des difficultés à déglutir ou respirer, un œdème de la face et du cou, des douleurs répétitives allant du cou jusqu’au bras sont également des signes d’alerte, même s’ils sont moins fréquents", ajoutent les experts.

Ces affections varient en fonction des personnes et de la forme du cancer de poumon développée. Il existe deux grands types histologiques de cancer du poumon. Les cancers broncho-pulmonaires non à petites cellules, qui représentent près de 89 % des cas, et les cancers broncho-pulmonaires à petites cellules, qui constituent près de 11% des diagnostics.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES