• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Cancer

Persuadée d’avoir mal à la gorge, elle découvre qu’elle est atteinte d’une leucémie myéloïde aiguë

Une jeune Anglaise souffrait de maux de gorge depuis quelques semaines. Les médecins lui ont appris qu’elle était touchée par un cancer appelé "leucémie myéloïde aiguë". Explications.

Persuadée d’avoir mal à la gorge, elle découvre qu’elle est atteinte d’une leucémie myéloïde aiguë seb_ra/istock


  • Publié le 12.06.2022 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le diagnostic de leucémie myéloïde aiguë est généralement posé avec les résultats d’analyses de sang et un examen de la moelle osseuse.
  • Les symptômes de la leucémie myéloïde aiguë sont de la fatigue, une pâleur au niveau du visage, de la fièvre, une sensibilité accrue aux infections ainsi que des ecchymoses et des saignements.

"Je ne m’attendais pas à avoir un cancer à 24 ans. Je pensais vraiment que j’avais mal à la gorge, mais cela s’est avéré bien pire", a déclaré, au quotidien britannique The Daily Mirror, Georgina Masson, une jeune femme atteinte d’une leucémie myéloïde aiguë.

L’histoire remonte à l’été 2021. L'Anglaise a des maux de gorge et des problèmes de déglutition. À l’époque, ces symptômes l'inquiètent peu. Dans le passé, elle avait déjà eu les mêmes douleurs à cause d’une amygdalite, c’est-à-dire une infection des amygdales, au niveau de la gorge, causée par une bactérie ou un virus. Elle pense en être atteinte encore une fois.

Des maux de gorge jugés bénins accompagnés de saignements au niveau des gencives

En juillet, la jeune patiente remarque qu’elle a perdu un peu de poids. Pas assez pour l’inquiéter non plus. Mais son avis change quand ses gencives commencent à saigner. "Je n’avais jamais eu de saignements de nez ou quoi que ce soit, mais tout à coup, j’en ai eu. Je pensais que c’était dû à ma maladresse", a raconté Georgina Masson. Elle prend alors des antibiotiques, qui s’avèrent inefficaces. 

Petit à petit, "je commençais à avoir une horrible éruption rouge sur tout le corps. Les médecins pensaient que cela aurait pu être une réaction aux antibiotiques, mais ils ne sont pas partis quand je les ai arrêtés", a détaillé la vingtenaire. Sur demande de son médecin traitant, la jeune femme passe des tests à l’hôpital, notamment une biopsie de la moelle osseuse.

À 24 ans, elle a une leucémie myéloïde aiguë

Le diagnostic tombe en août : elle est atteinte d’une leucémie myéloïde aiguë. "Je me suis sentie tellement engourdie quand ils m’ont dit que j’avais un cancer. Je pensais juste que j’avais une amygdalite, je ne savais pas que c’était tellement plus grave que ça. J’ai dû commencer le traitement immédiatement", a développé Georgina Masson.

La leucémie myéloïde aiguë est le type de leucémie le plus fréquent chez l’adulte, selon le Manuel MSD. Mais ce cancer peut être diagnostiqué à tout âge, même jeune comme pour Georgina Masson. Quand une personne souffre de cette pathologie, cela signifie que les cellules normales de sa moelle osseuse sont remplacées par des cellules cancéreuses. Un traitement sous chimiothérapie est alors nécessaire pour traiter cette maladie qui peut être mortelle.

La dernière, plus précisément la huitième, séance de chimiothérapie que Georgina Masson a reçue était en mai 2022. "Cela a été vraiment difficile. J’ai souffert de très mauvais maux de tête au point de devoir m’asseoir dans une pièce complètement sombre avec un masque pour les yeux. Mais des résultats récents montrent que je suis presque en rémission moléculaire complète. Je me sens plus positive maintenant que j’ai traversé cette épreuve. Mais il y a eu des moments où j’ai pensé que j’allais mourir. J’ai tellement de chance de l’avoir su tôt", a-t-elle expliqué. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES