• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Pandémie

Vitamine D : la meilleure des protections contre la Covid ?

Administrer une forte dose de vitamine D dans les 72 heures après qu’un patient âgé a été testé positif à la Covid-19 pourrait réduire son risque de mortalité.

Vitamine D : la meilleure des protections contre la Covid ? pinkomelet/istock


  • Publié le 02.06.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il y a 16 857 cas positifs à la Covid-19 par jour en France, selon les derniers chiffres disponibles.
  • Selon l’Anses, s’exposer 15 à 20 minutes par jour, de préférence en fin de matinée ou dans l'après-midi pourrait couvrir une grande partie de nos besoins en vitamine D.

Actuellement, il y a 378 nouvelles personnes hospitalisées pour cause de Covid-19 en France chaque jour selon les derniers chiffres disponibles. Pour réduire les risques de mortalité des personnes âgées fragiles, des chercheurs du CHU d’Angers viennent de prouver l’efficacité d’un nouveau traitement : la vitamine D. Leur étude appelée COVIT-TRIAL vient d’être publiée dans la revue Plos Medicine.

La vitamine D en plus des traitements standards

Selon les scientifiques, la vitamine D seule ne suffit pas. Elle doit être administrée en parallèle des autres traitements standard contre la Covid-19. Néanmoins, ils ont observé que si elle était administrée dans les 72 heures après que le patient ait été testé positif au virus, ses chances de survie étaient plus élevées.  

Selon le Pr Cédric Annweiler, chef du service de gériatrie au CHU d’Angers et l’un des auteurs de l’étude, cette découverte “montre, avec un très haut niveau de preuves, l’intérêt d’une forte dose de vitamine D, administrée dans les 72 heures du diagnostic de la Covid-19, aux personnes âgées fragiles qui ont contracté l’infection”.

Des patients de 65 ans et plus avec des critères d’évolution défavorable

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont mené un essai clinique entre avril et décembre 2020 sur 260 patients âgés. Certains avaient 65 ans et plus et étaient atteints de la Covid-19 “avec des critères d’évolution défavorable”, d’autres avaient 75 ans et plus, étaient aussi positifs au virus mais “sans autre facteur de risque”. 

Au hasard, les participants ont été répartis en deux groupes par les chercheurs. Au premier, ils ont donné une forte dose de vitamine D dans les 72 heures après le diagnostic. Les personnes du second groupe  recevaient aussi de la vitamine D dans les trois jours après le test positif, mais dans des quantités beaucoup plus faibles. 

Une forte dose de vitamine D réduit le risque de décès

Résultat : le risque de mortalité a considérablement baissé dans le premier groupe. “L’administration de la forte dose de vitamine D […] a été à l’origine d’une réduction importante et statistiquement significative du risque de décès, et ce dès le sixième jour après le début du traitement”,  développe le Pr Cédric Annweiler. 

Néanmoins, si les chercheurs ont observé une baisse de la mortalité à quatorze jours, celle-ci n’était plus valable après 28 jours. Ils comptent donc poursuivre leurs recherches afin de déterminer si la prise régulière de vitamine D , en plus de la grosse dose initiale, peut avoir un impact sur le risque de décès… 

 

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES