• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Renvoyer son enfant au coin ou dans sa chambre sert-il à son éducation ?

Mettre à l'écart votre enfant pour qu'il se calme peut être utile à condition d'être bien utilisé.

Renvoyer son enfant au coin ou dans sa chambre sert-il à son éducation ? MarkPiovesan/iStock


  • Publié le 30.04.2022 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Proposer à son enfant d'aller se calmer dans une autre pièce, au calme, lorsque son comportement est inadéquat peut être utile mais toujours en dernier recours lorsqu'aucune autre stratégie n'a fonctionnée.

Ne pas considérer le retrait comme une punition

Penser à tort qu'éloigner l'enfant pour qu'il se calme est une punition, c'est justement utiliser le retrait de la mauvaise façon. Son objectif est plutôt d'offrir un environnement calme et sécuritaire quand l'enfant a un comportement inadéquat et qu'il n'est pas réceptif à d'autres stratégies pour le calmer. L'enfant ne doit donc pas se sentir humilié ou insulté.

Comment utiliser le retrait correctement ?

Il est possible de demander d'aller se calmer dans une autre pièce à votre enfant de préférence entre 3 et 6 ans. Avant d'en arriver là, vous pouvez déjà donner un délai à votre enfant pour changer de comportement, expliquer et discuter des solutions possibles, nommer ses émotions, ou faire un rappel de votre demande de façon claire.

Si vos stratégies n'ont pas fonctionnées, formulez votre demande d'une voix calme et apaisante, en vous mettant à sa hauteur et en le regardant dans les yeux. Installez le dans une pièce où il est à l'aise et laissez-le au maximum 5 minutes sans trop vous éloigner.

S'il commence à jouer, laissez le faire sans lui donner d'attention. Après la période de retrait, venez discuter avec lui s'il est assez calme, sans le forcer. Vous pouvez tout à fait rediscuter de la situation à distance.

En savoir plus : "Mon grand livre du retour au calme. Activités pour apprivoiser ses émotions" de Louison Nielman et Thierry Manes.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES