Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage AXA Prévention

Les femmes abusent des SMS au volant

Les femmes sont plus prudentes au volant que les hommes, plusieurs études l’ont démontré. Un sondage AXA Prévention rappelle qu’elles ne sont pas pour autant des conductrices modèles.

Les femmes abusent des SMS au volant JS EVRARD/SIPA

  • Publié 10.10.2013 à 13h42
  • |
  • |
  • |
  • |


Femme au volant, la mort au tournant. Plusieurs études ont prouvé que l’expression relève du cliché. Mais les conductrices sont loin du modèle de vertu qu'on imagine. Une étude d’AXA Prévention, publiée ce jeudi 10 octobre, démontre qu'elles ont de bons réflexes souvent accompagnés de mauvaises habitudes… tout comme les hommes!

 

Alcool et fatigue : plus prudentes, mais pas parfaites

Les Françaises sont particulièrement attentives aux dangers de l’alcool au volant. 8 sur 10 considèrent qu’il est dangereux de conduire après avoir bu 2 verres. Elles déclarent aussi en majorité que la sensibilisation aux effets de l’alcool sur la conduite est une priorité. Dans les faits, elles restent prudentes. Seule une femme sur cinq prend le volant après deux verres. Au-delà de quatre verres, elles ne sont que 2% à le faire. C’est globalement mieux que les hommes.

 

Même constat pour la combinaison fatigue-conduite. Les conductrices reconnaissent que la pratique est risquée. Mais plus d’une femme sur deux conduit en état de fatigue et un quart d’entre elles ne fait pas de pauses régulières. L’étude AXA Prévention conclut tout de même que les femmes perçoivent mieux les dangers que les hommes et sont globalement plus prudentes.

 

Vitesse : une conduite aussi risquée

Quatre femmes sur dix ne se sentent pas en sécurité sur la route. C’est deux fois plus que les hommes. Cela ne les empêche pas d’être aussi peu respectueuses des limitations de vitesse que les hommes. Elles sont plus de 40% à rouler au-dessus de 65 km/h en ville. Les femmes de 25 à 34 ans sont de loin les moins prudentes : une large majorité roule trop vite. Celles de 50 à 64 sont plus attentives au respect du code de la route : seul un quart commet des excès de vitesse. Sur autoroute, les jeunes sont aussi les moins respectueuses des limitations de vitesse, même si moins de 20% des conducteurs et conductrices roulent au-delà de 130 km/h.

 

Conduite en ville : les femmes prennent plus de risques

Les conductrices prennent plus de risque en ville. Plus de ¾ des femmes interrogées avouent ne pas s’arrêter au feu orange. Ce qui les met sur un pied d'égalité avec les hommes. Elles sont également plus nombreuses à slalomer entre les files lorsque la circulation est dense. Huit femmes sur dix disent le faire, alors que le code l’interdit. Les hommes se montrent plus tempérés sur cet aspect.

 

Les femmes révèlent tout leur paradoxe concernant l’usage du téléphone au volant. Elles sont plus nombreuses que les hommes à signaler le danger d’une telle pratique. En réalité, elles appliquent le précepte « Fais ce que je dis, pas ce que je fais. » Elles consultent plus souvent leurs SMS et y répondent plus que les hommes (21% contre 15%). En revanche, elles téléphonent moins que leurs congénères masculins.

 

Prudence et sécurité

Les femmes sont plus protectrices que les hommes, selon les résultats du sondage AXA Prévention. Presque neuf femmes sur dix prescrivent des conseils de comportement sur la route. Elles sont aussi une moitié à demander à leurs proches d’éviter de prendre des risques. Les conducteurs sont aussi une majorité à conseiller des bons comportements. Dans les faits, les conseils sont rarement appliqués par ceux qui les prodiguent, hommes ou femmes.

 

La balance penche tout de même en faveur des femmes. A kilométrage équivalent, les femmes sont moins impliquées dans des accidents de la route. Elles ne représentent que 18% des personnes à l’origine d’accidents mortels, et 26% des conducteurs à l’origine d’accidents non mortels. Cette fois, les deux sexes semblent s’accorder : six femmes sur dix pensent qu’elles causent moins d’accidents que les hommes. 40% des hommes partagent cet avis.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité