• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Un nourrisson peut-il déprimer ?

Difficile de le concevoir mais un bébé peut aussi être déprimé.

Un nourrisson peut-il déprimer ? LeManna/iStock

  • Publié le 27.03.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Chez les enfants, et en particulier les préscolaires, la dépression peut prendre une symptomatologie très variable, allant des troubles de l'appétit à une apathie complète. Savoir les repérer permet une prise en charge, y compris chez les nouveau-nés.

Comment repérer la dépression chez le nourrisson ?

S'il est parfois difficile de le concevoir, les bébés, dès la naissance, ressentent des émotions et savent les exprimer. Si certains bébés naissent sans élan vital, sont très passifs, et dorment encore plus que les autres enfants de leur âge, c'est le plus souvent le refus de s'alimenter qui doit alerter.

A cet âge, la dépression peut avoir des conséquences très rapides avec des retards de développement et de communication difficiles à vivre pour les parents mais qui doivent être pris en compte sans attendre.

Pourquoi un nourrisson déprime-t-il ?

Dans la plupart des cas, le nourrisson ou l'enfant en âge préscolaire, déprime suite à un événement comme un deuil, un abandon ou même une hospitalisation pour un problème de santé. Le plus souvent, le changement de comportement et la cassure de la courbe de croissance permettent de repérer la souffrance.

Pour aider un bébé qui déprime, il existe des thérapies adaptées à cet âge qui peuvent être mises en place par des pédopsychiatres et des pédopsychologues, avec la prise en charge concomitante du pédiatre.

En savoir plus : "Aidez votre enfant à surmonter la tristesse et la dépression" de Sara Hamil.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES