• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Fumée tertiaire

Tabagisme passif : des traces de nicotine sur les mains de la quasi-totalité des enfants !

De nombreux enfants sont exposés au tabac. Et pour cause, 9 enfants sur 10 auraient des résidus de nicotine sur les mains, même ceux dont les parents ou les proches ne fument pas, d’après des travaux américains.

Tabagisme passif : des traces de nicotine sur les mains de la quasi-totalité des enfants ! Choreograph/iStock


  • Publié le 09.02.2022 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La prévalence élevée de l'exposition à la fumée de tabac chez tous les enfants de moins de 12 ans est préoccupante. Plus de 96 % des participants auraient des traces de nicotine sur les mains.
  • La fumée tertiaire correspond à des restes invisibles de la cigarette. Ces résidus seraient celles retrouvées sur les mains de presque tous les enfants.

Ces dernières années, plusieurs recherches ont montré que l’exposition passive à la fumée de tabac chez les enfants avait des effets néfastes sur leur santé. Récemment, des scientifiques de l'université d'État de San Diego et de l’université de Cincinnati (États-Unis) ont révélé que des traces de nicotine étaient retrouvées sur les mains de presque tous les enfants, et ce même dans les foyers non-fumeurs. Cette découverte a été dévoilée dans une étude publiée dans la revue JAMA Network Open le 7 février.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont recruté 504 enfants de moins de 12 ans et les ont suivis entre février 2020 et mai 2021. Leur but était d’évaluer si des résidus de nicotine étaient présents sur les mains des participants. Pour cela, les auteurs ont effectué un écouvillonnage des doigts et des mains des enfants et les ont analysés.

"Nous avons considéré que les enfants étaient protégés de l'exposition aux produits du tabac si aucun membre du foyer ne fumait ou ne vapotait, si le tabagisme et le vapotage étaient interdits à la maison et dans les voitures et s'il n'y avait eu aucun contact avec des fumeurs au cours de la semaine précédente", a précisé l’équipe.

Plus de 96 % des enfants auraient des résidus de nicotine sur les mains

Selon les résultats, des résidus de nicotine ont été détectés sur les mains de 189 enfants sur 193 filles et garçons exposés à la fumée, soit 97,9 %. Les parents de certains enfants ont confié faire des efforts pour protéger leur enfant des polluants présents dans la cigarette. Cependant, 296 enfants sur 311 filles et garçons "protégés de l’exposition au tabac", soit 95,9 %, auraient également des traces de nicotine sur les mains.

Les enfants âgés de 2 à 4 ans, issus de foyers à faibles revenus, dont les parents utilisaient n'importe quel produit, ayant de multiples contacts avec des fumeurs et sans interdiction totale de fumer à la maison présentaient des taux de nicotine sur les mains les plus élevés. 

Comment est-il possible que des traces de nicotine soient présents sur les mains des enfants ?

Les chercheurs ont expliqué que la fumée tertiaire pourrait être responsable de la présence de résidus de nicotine sur les mains des enfants. "La fumée tertiaire est le résidu qui persiste sur les surfaces, dans la poussière ou dans les environnements où le tabac a été utilisé. Les enfants sont exposés à de plus grands risques d'exposition à la fumée tertiaire que les adultes en raison du temps passé à l'intérieur, des comportements main-bouche fréquents, du système immunitaire immature et des organes en développement", peut-on lire dans les travaux.

L’équipe en a conclu que plusieurs règles doivent être mises en place pour éviter que les enfants soient exposés à la fumée tertiaire. Elle a conseillé aux parents de ne plus fumer dans leur maison ou leur voiture et de nettoyer régulièrement certaines surfaces où des particules toxiques peuvent s’accumuler.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES