• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Ondes électromagnétiques

Fertilité masculine : l’utilisation du téléphone nuirait à la qualité du sperme

Les ondes émises par les portables peuvent causer des dégâts sur le cerveau, le cœur ou les reins. Mais elles auraient aussi un effet néfaste sur la motilité, la concentration et la viabilité des spermatozoïdes.

Fertilité masculine : l’utilisation du téléphone nuirait à la qualité du sperme Chainarong Prasertthai/iStock


  • Publié le 27.01.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une onde électromagnétique est une catégorie d’ondes qui peut se déplacer dans un milieu de propagation comme le vide ou l’air, avec une vitesse proche de celle de la lumière.
  • Ces ondes émises par les téléphones portables pourraient entraîner une réduction de la qualité du sperme.

"Les téléphones sont omniprésents de nos jours et les spécialistes ne cessent de débattre sur les avantages et les inconvénients de cet appareil. Mais les portables peuvent-ils affecter la fertilité masculine ?" C’est la question que se sont posés des scientifiques de l’université nationale de Pusan en Corée du Sud. Pour déterminer si l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les téléphones avait un impact sur la qualité du sperme, ils ont réalisé des travaux, dont les résultats ont été publiés dans la revue Environmental Research. Pour les besoins de l’étude, les chercheurs ont passé en revue 435 recherches parues entre 2012 et 2021. Ils se sont concentrés sur 18 travaux, qui englobaient 4.280 échantillons de sperme.

Un lien entre l’utilisation du téléphone et la réduction de la qualité du sperme

Le verdict est tombé : "L'exposition aux ondes des téléphones mobiles est associée à une réduction de la motilité, de la viabilité et de la concentration des spermatozoïdes". Les auteurs de l’étude ont cherché à savoir si une durée d'exposition plus longue aux ondes émises par les téléphones était liée à une moindre qualité du sperme. Ils ont découvert que la diminution de la qualité du sperme n'était pas associée de manière significative à la durée d'exposition, mais uniquement à l'exposition aux ondes des téléphones portables elle-même.

Yun Hak Kim, auteur des travaux et professeur de l'université nationale de Pusan, a averti, dans un communiqué que "les utilisateurs de téléphones portables devraient s'efforcer de réduire leur utilisation afin de protéger la qualité de leur sperme." "Des études supplémentaires seront nécessaires pour déterminer l'effet de l'exposition aux ondes électromagnétiques émises par les nouveaux modèles de téléphones portables dans l'environnement numérique actuel", a-t-il conclu.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES