• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Avancée

Sida : des résultats « prometteurs » pour un vaccin à ARN messager

Un nouveau vaccin permet de protéger remarquablement bien du VIH. 

Sida : des résultats « prometteurs » pour un vaccin à ARN messager Andrey Rykov / istock.

  • Publié le 10.12.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les ARN messagers (ou ARNm) sont des molécules chargées de transmettre l’information codée dans notre génome.
  • Cela permet la synthèse des protéines nécessaires au fonctionnement de nos cellules.

Des chercheurs, publiés dans la revue Nature, viennent de mettre au point un vaccin prometteur contre le Sida. Il repose sur la technologie de l’ARN messager.

Variabilité antigénique

"Le développement d'un vaccin reste une priorité absolue pour contrôler la pandémie du VIH/SIDA", expliquent les scientifiques. "Bien que plus de quarante ans se soient écoulés depuis l’émergence de cette maladie, aucun sérum protecteur n'a encore été mis au point. Une série d'obstacles majeurs sont responsables de cet échec, notamment la remarquable variabilité antigénique de l'enveloppe du VIH", poursuivent-ils.

Pour tenter de surmonter cette difficulté, l’équipe de l’immunologue Anthony Fauci a testé une nouvelle formule anti-VIH, d’abord sur des souris, puis sur des macaques rhésus. Tous les animaux ont reçu plusieurs doses de rappel lors du suivi. 

Une réduction de 79% du risque d’infection

A la 58ème semaine de l’expérience, l’ensemble des singes avaient développé des niveaux d’anticorps détectables. A partir de la 60ème semaine, ils ont été exposés tous les sept jours au virus via leur muqueuse rectale. Peu après, "les animaux vaccinés présentaient une réduction de 79 % du risque d’infection par exposition au SHIV AD8", rapportent les chercheurs, évoquant "une approche prometteuse pour le développement d'un vaccin contre le VIH" chez les humains.

173 000 Français vivent avec le VIH, et 36,3 millions de personnes sont décédées des suites de maladies liées au sida depuis le début de l'épidémie en 1981. Ce virus affecte les défenses immunitaires, c'est-à-dire qu'il empêche le corps de lutter contre les pathologies.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES