• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coup de blues

Ceux qui dorment mal se sentent... plus vieux

Passer de mauvaises nuits joue sur le moral, et en particulier sur celui des séniors. 

Ceux qui dorment mal se sentent... plus vieux fizkes / istock.

  • Publié le 23.11.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Avec le vieillissement, la qualité et la rythmicité du sommeil évoluent.
  • Les séniors dorment en moyenne une heure de moins que les jeunes adultes.

Mal dormir conduit à se sentir vieux, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Behavioral Sleep Medicine.

Une perception plus négative du vieillissement

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont questionné 4 482 personnes âgées de 50 ans et plus. Elles devaient indiquer si elles vivaient des changements négatifs liés à l’âge, comme par exemple une dissolution de la mémoire, une baisse de l’énergie et de la motivation, une augmentation de la dépendance ou encore une limitation des activés. Leur qualité de sommeil a aussi été évaluée à deux reprises, à un an d’intervalle.

"Comme nous savons qu'une perception négative du vieillissement peut nuire à l’évolution de la santé physique, mentale et cognitive de la personne, nous souhaitions comprendre ce qui rend les gens plus négatifs à propos du vieillissement", explique la directrice de l'étude, Serena Sabatini. "Notre recherche indique que les personnes qui dorment mal se sentent plus âgées et ont une perception plus négative de leur vieillissement", poursuit-elle.

Une étude à approfondir

Elle conclut : "nous devons approfondir cette étude, mais ces résultats permettent de supposer que la prise en charge des problèmes de sommeil pourrait favoriser une meilleure perception du vieillissement, et donc avoir un impact positif sur la santé des séniors."

De plus en plus de recherches indiquent que bien dormir augmente les chances de bien vieillir. Le temps de sommeil tend à se réduire (moins de 6 h) en présence de pathologies telles que l’arthrite, l’ostéoporose, le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires, les troubles respiratoires, les cancers… A contrario, il peut augmenter (plus de 10 h) si la personne est sujette à une altération des fonctions de la mémoire.


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES